Bombardier a livré le 350e Challenger 350

Pour partager cette publication :

Six ans après avoir débuté la production du Challenger 350, Bombardier vient tout juste de livrer le 350e exemplaire. Deuxième version du Challenger 300, c’est un appareil dont la popularité est sans cesse grandissante. Il est l’appareil préféré des opérateurs de flotte d’avions d’affaires qui aiment sa fiabilité et sa rentabilité. 

En fait, le Challenger 350 est l’équivalent de l’A320 ou du B737 pour l’aviation d’affaires. C’est un avion polyvalent qui peut facilement traverser le continent nord-américain. Il est rentable partout où les opérateurs de flotte l’utilisent. Au départ de la côte est, il peut se rendre en Europe s’il est peu chargé. L’intérieur de sa cabine offre un confort similaire à son grand frère, le Challenger 650. Mais il pèse 7 600 livres de moins et consomme beaucoup moins de carburant que son grand frère. 

Bien que le Challenger 350 affiche un prix plus élevé que son concurrent, il continue de dominer le marché. Il faut donc qu’il soit nettement plus performant que son compétiteur pour maintenir sa domination. L’excellente valeur de revente du Challenger 350 est un autre incitatif pour les acheteurs qui n’ont qu’un seul appareil. Ces derniers savent qu’ils pourront en disposer à un bon prix lorsqu’ils voudront le remplacer. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Une réflexion sur “Bombardier a livré le 350e Challenger 350

  • juillet 9, 2020 à 1:03 pm
    Permalink

    J’ai travaillé à la fabrication de plus du 3/4 de la flotte des challenger 300/350, c’est un très bel avion, et il dépasse tout ces concurrents en matière de fiabilité.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *