C Series, les avantages du système FlightLink

Pour partager cette publication :

English follows

Le système FlightLink destiné aux avions C Series de Bombardier démontre de solides avantages alors que la flotte d’avions de ligne en service poursuit son expansion

Bombardier Avions commerciaux a déclaré aujourd’hui que des clients  profitent du Système de gestion de l’état des aéronefs (AHMS) des avions C Series suite à la mise en service réussie des avions CS100 et du CS300 l’an dernier. Le Système de gestion de l’état des aéronefs, maintenant appelé « FlightLink », tire parti des grandes quantités de données recueillies et transmises par les avions C Series et transmet rapidement ces données au sol à partir des avions en vol, avant de les acheminer aux clients. En éliminant les temps d’attente et en accélérant le processus d’analyse, ce système améliore le processus de prise de décision en ce qui a trait à la performance et à la maintenance des avions. Le système FlightLink optimise donc la disponibilité des aéronefs et réduit les frais de maintenance.

Swiss International Air Lines (SWISS) et Air Baltic Corporation AS (airBaltic) utilisent déjà le système FlightLink pour gérer leurs avions CS100 et CS300 en service. Delta Air Lines a également fait l’acquisition de ce système pour faciliter la gestion des avions CS100 qu’elle a commandés. D’autres clients continuent de se familiariser avec cet outil dans le cadre des séances d’information et de formation organisées par Bombardier au fur et à mesure qu’ils se rapprochent de leur entrée en service.

« Le système FlightLink que nous utilisons dans les avions C Series est expressément conçu pour optimiser la disponibilité des avions et réduire les frais de maintenance pendant la totalité du cycle de vie de chaque avion. Depuis la mise en service des avions CS100 de SWISS et des avions CS300 d’airBaltic, nous recueillons de grandes quantités de données au centre nerveux des Services à la clientèle de Mirabel, au Québec, et nous aidons les exploitants à gérer leurs avions C Series », a déclaré Todd Young, vice-président et directeur général, Services à la clientèle et Programme des avions Q400, Bombardier Avions commerciaux. « Combiné à la performance, aux économies et aux qualités environnementales inégalées des avions C Series, le système FlightLink offre aux exploitants des réductions et une ponctualité des vols supérieures à celles offertes dans ce segment de marché. »

« Notre flotte compte maintenant neuf avions C Series et nous commençons à découvrir la puissance du système FlightLink. C’est un puissant outil qui nous renseigne sur la performance de nos avions C Series », a déclaré Gabriele Pedrazzini, responsable de la Maintenance des Opérations de Contrôle, SWISS.

« Le processus de prise de décision relativement aux besoins de maintenance de nos avions C Series est plus simple depuis que nous utilisons le système FlightLink. Nous sommes convaincus que cet avantage deviendra encore plus évident lorsque des avions C Series s’ajouteront à notre flotte d’aéronefs », a affirmé Andris Vaivads, vice-président principal des Opérations Techniques, airBaltic.

« Pendant que nous nous préparons à la mise en service des avions C Series chez Delta, nos équipes mettent vraiment à profit l’expérience acquise lors du déploiement du système FlightLink de Bombardier. Nous avons hâte d’ajouter les avions CS100 à notre flotte et de profiter des avantages opérationnels du système FlightLink », a indiqué Greg May, vice-président principal, Gestion de la chaîne d’approvisionnement et stratégie de la flotte, Delta Air Lines.

L’avion C Series est fabriqué par la Société en commandite Avions C Series, une filiale du secteur d’activité Bombardier Avions commerciaux de Bombardier Inc.

À propos du système FlightLink des avions C Series
Le système FlightLink des avions C Series est un outil de gestion de l’état des aéronefs qui tire parti de la grande quantité de données recueillies et transmises par les avions C Series. Le système recueille les données pendant que l’avion est en vol, les transmet au système expert de gestion des données de Bombardier, puis envoie les résultats directement au client. Il permet aux exploitants de prendre des décisions éclairées en ce qui a trait à la performance et à la maintenance des avions, en plus d’optimiser la disponibilité de ceux-ci et de réduire les frais de maintenance. Le système FlightLink, qui peut être adapté pour un aéronef unique ou toute une flotte, est offert à tous les exploitants qui utilisent des avions C Series de Bombardier.

Doté d’une interface Web conviviale, le système FlightLink réduit le nombre de personnes requises pour gérer et analyser les données, permettant ainsi aux transporteurs aériens de réaliser des économies. Grâce aux fonctions de surveillance en temps réel, les clients peuvent suivre leurs avions pendant qu’ils sont en vol et fournir instantanément à leurs équipes au sol des données qui leur permettent de prendre rapidement des décisions fondées sur des faits. Le système sécurisé FlightLink effectue la transmission sans fil des données de l’avion au sol et ses fonctions de gestion de données facilement adaptables acheminent automatiquement ces données à tous les utilisateurs autorisés au sein d’une organisation.

Grâce à FlightLink, les exploitants peuvent effectuer le téléversement sans fil des fichiers, par exemple des fichiers de configuration et des fichiers de logiciel téléchargeables, et ce, sur place et directement dans les aéronefs avant leur départ. Le système peut analyser les données en se basant sur des mesures préétablies, ou être programmé pour effectuer des analyses particulières sélectionnées par le client.


Bombardier’s FlightLink System for C Series Aircraft Showing Strong Benefits as Fleet of In-service Jetliners Grows

Bombardier Commercial Aircraft announced today that customers are benefiting from the C Series Aircraft Health Management System (AHMS) following the successful entry-into-service (EIS) of the CS100 and CS300 aircraft last year. Now known as the “FlightLink” system, this suite of services leverages the vast amount of data recorded from C Series aircraft, rapidly moving that key data from the air to the ground, and from the ground to the customer. It enhances decision-making on aircraft performance and maintenance, eliminating wait times and allowing for rapid analysis. The system thereby optimizes aircraft availability and lowers maintenance costs.

Swiss International Air Lines (SWISS) and Air Baltic Corporation AS (airBaltic) have signed up and have been utilizing the FlightLink system for the management of their CS100 and CS300 aircraft since EIS. Delta Air Lines has signed up for the system to facilitate the management of its ordered CS100 aircraft.  Other customers continue to familiarize themselves with the system during briefing and training sessions being conducted by Bombardier as they get closer to their EIS.

“Our FlightLink system for C Series aircraft is specifically designed to optimize aircraft availability and lower maintenance costs throughout the life cycle of the aircraft. With the entry-into-service of SWISS’ CS100 and CS300 aircraft, as well as airBaltic’s CS300 aircraft, we are now capturing vast amounts of data and supporting our operators in the management of their C Series aircraft from our Customer Services nerve centre in Mirabel, Québec,” said Todd Young, Vice President and General Manager, Customer Services and Q400 Aircraft Program, Bombardier Commercial Aircraft. “Combined with the C Series aircraft’s unmatched performance, economics and environmental credentials, the FlightLink system affords operators with dispatch reliability levels and cost-savings that have not previously been available in this market segment.”

“With nine C Series aircraft now in our fleet, we are beginning to see the strong capabilities of the FlightLink system. It’s a powerful tool that keeps us informed about the performance of our C Series aircraft,” said Gabriele Pedrazzini, Head of Maintenance Operation Control, SWISS.

“Our decision-making regarding the maintenance requirements for our C Series aircraft is easier now that we’re fully utilizing the FlightLink system. We expect that this advantage will become even more evident as more C Series aircraft are added to our fleet,” said Andris Vaivads, Senior Vice President of Technical Operations, airBaltic.

“As we prepare for the entry-into-service of the CS100 aircraft at Delta, our teams are gaining much insight from Bombardier’s deployment of the FlightLink system. We look forward to the introduction of the CS100 to our fleet and to the operational advantages that will come with the FlightLink system,” said Greg May, Senior Vice President, Supply Chain Management and Fleet Strategy, Delta Air Lines.

The C Series aircraft is manufactured by the C Series Aircraft Limited Partnership, an affiliate of the Bombardier Commercial Aircraft segment of Bombardier Inc.

About the C Series Aircraft FlightLink System
The C Series aircraft FlightLink system is a health management tool that leverages the vast amount of data recorded and transmitted from C Series aircraft. It works by taking data from aircraft during flight, running that data through Bombardier’s expert data management system, and transmitting the results directly to the customer. The system allows operators to make intelligent decisions on aircraft performance and maintenance, optimizing aircraft availability and lowering maintenance costs. Customizable for a specific aircraft, or for an entire fleet, the FlightLink system is available to all operators of Bombardier’s C Series family of aircraft.

Utilizing an easy-to-use, web-based interface, the FlightLink system reduces manpower requirements relating to data management and analysis, saving airlines time and money. Its real-time monitoring feature allows customers to track their aircraft while they’re still flying, providing instant data to teams on the ground and leading to timely, fact-based decisions. The secure FlightLink system provides for the wireless transfer of data from the aircraft to the ground, and its highly customizable data management capabilities allow for automatic data download to all approved users within an organization.

The FlightLink system provides operators with the capability to wirelessly upload data, such as Field Loadable Software and configuration files, directly to an aircraft prior to flight. The system can analyze data based on pre-defined metrics, or be customized to focus on specific analytics chosen by the customer.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

2 avis sur “C Series, les avantages du système FlightLink

  • juin 18, 2017 à 4:24 pm
    Permalink

    Avec ce système le data du Cserie và être consigné beaucoup plus vite et plus précis. Aucun client potentiel ne pourra mettre en doute ces données. Bon argument de vente du Cserie.

    Répondre
  • juin 20, 2017 à 7:29 am
    Permalink

    L’entretien peut ne pas paraître sexy de prime abord mais à long terme, il constitue un solide argument de vente. C’est une chose de ne pas payer cher pour acheter un avion, qu’il soit économe en carburant, qu’il soit beau et pas bruyant, mais si l’entretien est compliqué, ça devient l’enfer pour le transporteur. Qu’on pense à Jetblue, qui se plaint de ses Embraer depuis des années. Le fait qu’Airbaltic fasse voler ses CS300 13, 14 et même 15 heures par jour est le preuve que l’avion est facile d’entretien. Le système Flightlink y est sûrement pour quelque chose.

    Les technologies qui changent le plus nos vies ne sont pas toujours celles qu’on pense. Ce système fera beaucoup parler de lui, mais pas chez le grand public!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.