Déclaration d’Air Canada aux médias concernant l’incident impliquant le vol AC624

Pour partager cette publication :

English follows

MONTRÉAL, le 18 mai 2017 /CNW Telbec/ – Air Canada a reçu le rapport du Bureau de la sécurité des transports (BST) concernant l’incident impliquant le vol AC624 en mars 2015. Nous sommes reconnaissants que le BST ait déployé les efforts nécessaires pour examiner l’incident en profondeur et formulé des recommandations visant à améliorer la sécurité aérienne. Air Canada est déterminée à continuer d’améliorer la sécurité des passagers.

Ces efforts constants, dont bon nombre ont déjà été mis en œuvre, comprennent la collaboration avec les parties prenantes et le règlement de différents problèmes soulevés dans le rapport, entre autres :

  • Équiper nos appareils Airbus à fuselage étroit de systèmes de localisation GPS dans les cas où ce n’est pas déjà fait, et mettre à niveau la technologie du système d’avertissement de proximité du sol à bord des appareils. Le programme relatif aux systèmes de localisation GPS devrait être terminé d’ici la fin de l’année.
  • Poursuivre des discussions avec Transports Canada au sujet des nouvelles exigences liant les données minimales lors des approches et l’éclairage des pistes d’atterrissage. Le rapport a permis d’établir que l’éclairage de la piste a été à la fois une des causes de l’incident et un facteur contributif, et Air Canada a, depuis ce temps, travaillé avec l’Administration de l’aéroport d’Halifax afin d’améliorer l’éclairage à l’aéroport.
  • Tenir des rencontres avec des représentants d’autres aéroports au pays concernant des programmes d’amélioration de l’éclairage des pistes (déjà commencé l’an dernier); certaines autorités aéroportuaires ont déjà accepté d’apporter des améliorations.
  • Examiner les plans d’intervention d’urgence et consulter Transports Canada afin de s’assurer que les responsabilités sont déléguées de façon appropriée aux organismes les mieux outillés pour fournir les services. Par exemple, Air Canada est d’avis que ce sont les autorités aéroportuaires locales qui sont les mieux placées pour organiser et coordonner le transport des passagers en cas d’urgence sur les terrains aéroportuaires.
  • Les procédures d’utilisation normalisées d’Air Canada lors des approches ont été approuvées par Transports Canada. Cela dit, Air Canada a néanmoins modifié ses procédures pour les approches lorsque les conditions météorologiques sont difficiles ou mauvaises. Ces modifications visent à confirmer et à renforcer les exigences minimal

Media Statement for AC624 Halifax Incident, (March 29, 2015)

MONTREAL, May 18, 2017 /CNW Telbec/ – Air Canada is in receipt of the TSB report on the incident involving AC624 in March 2015. We are appreciative of the TSB’s efforts to thoroughly investigate this matter and make recommendations aimed at improving aviation safety. Air Canada is committed to continuing to improve passenger safety.

These continuing efforts, many of which have been already implemented, include working with stakeholders and addressing various issues raised in the report, including:

  • Outfitting its Airbus narrow-body aircraft that are not already equipped with GPS and upgrading ground proximity warning technology aboard aircraft. The GPS program is expected to be complete by the end of the year.
  • Continuing discussions with Transport Canada on new requirements tying approach minimums to airport runway lighting. The report found runway lighting to be a cause and contributing factor and Air Canada has since worked with the Halifax International Airport Authority to upgrade lighting at the airport.
  • Conducting outreach, starting last year, to other airports across the country related to runway lighting upgrade programs and certain airports have already agreed to upgrades.
  • Reviewing emergency response plans and consulting with Transport Canada to ensure responsibilities are properly delegated to those bodies best equipped to deliver the services. For example, Air Canada believes local airport authorities are best positioned to organize and coordinate passenger transport in event of emergencies on airport properties.
  • Air Canada’s Standard Operating Procedures on approaches have been approved by Transport Canada. Nonetheless, Air Canada has amended its procedures with respect to approaches during periods of severe and adverse weather phenomena. These changes are designed to validate and strengthen minimum requirements.
>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.