L’aviation d’affaires débute l’année en force

Pour partager cette publication :

L’année 2021 aura été celle de tous les records pour l’aviation d’affaires. Loin de s’essouffler, la demande a connu un fort crescendo dans les derniers jours de décembre. Ainsi, pour la période incluant Noël et le premier janvier, les départs étaient 40 % plus nombreux qu’en 2019. Voici donc les données des dix premiers jours de 2022 selon WingX.

Les États-Unis

L’arrivée du variant Omicron n’est pas un obstacle à la hausse de la demande dans l’aviation d’affaires. Pour les dix premiers jours de 2022, l’important marché des États-Unis est en forte hausse. La hausse du nombre de vols atteint 31 % par rapport à la même période en 2020. C’est également une hausse de 45 % par rapport à 2021 et 30 % par rapport à 2019. Le sommet a été atteint le 2 janvier avec plus de 7 000 départs. En comparaison, il y en avait eu 4 500 le 2 janvier 2019. En ce début d’année, la Floride demeure l’épicentre de la reprise chez nos voisins du Sud. Les trois destinations internationales les plus en demande sont le Canada, le Mexique et les Bahamas. 

La semaine de festivité entourant le Super Bowl est habituellement une période de pointe pour l’aviation d’affaires américaine. Cette année ne devrait pas faire exception alors que l’événement se tiendra le 13 février. C’est au SoFi Stadium d’Inglewood en Californie et domicile des Rams que le match aura lieu. Bombardier devrait y faire converger la plupart de ses équipes mobiles d’entretien. C’est en effet le moment que choisissent bien des propriétaires de jet privé pour le faire entretenir. 

Le Canada

Soutenue par l’arrivée des voyageurs américains, la demande pour l’aviation d’affaires au Canada remonte. Cependant, nous sommes encore loin du marché euphorique que connaissent nos voisins. Mais la saison de ski en cours devrait permettre de revenir au niveau de 2019. 

L’Europe

L’an dernier, l’aviation d’affaires avait débuté l’année au ralenti et avait mis du temps avant de prendre son envol. L’année 2022 débute au plus fort de la vague Omicron et des restrictions sanitaires qui viennent avec. Mais cela n’empêche l’industrie de connaître un excellent début d’année. Pour les dix premiers jours, la hausse est de 45 % par rapport à 2021 et 16 % par rapport à 2020. 

La reprise est cependant très inégale d’un pays à l’autre alors que les restrictions sanitaires sont elles aussi très inégales. En France, le marché des vols intérieurs est en hausse de 25 % alors que le transfrontalier est en baisse. Cette situation fait en sorte que Gevève reçoit un surplus de la clientèle de skieurs. La hausse de l’aviation d’affaires y atteint 91 % par rapport à 2021 et 29 % par rapport à 2020. 

Le Royaume-Uni connaît également un excellent début d’année pour les vols vers l’extérieure du pays. La hausse moyenne est de 87 % par rapport à 2021. Farnborough enregistré 339 départs vers l’étranger soit le double des dix premiers jours de 2021. À Biggin Hill l’augmentation est de 140 % par rapport à 2021 et de 40 % comparée à 2020. 

Ailleurs

Après l’Amérique du Nord et l’Europe, les autres régions totalisent à peine 10 % du marché de l’aviation d’affaires. De plus, la situation varie beaucoup d’une région à l’autre : certains pays comme la chine sont en retard de 38 % par rapport à 2019. En revanche, le Moyen-Orient et le golfe persique en particulier continue de faire très bonne figure. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

3 avis sur “L’aviation d’affaires débute l’année en force

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *