Retrait des CC-115 Buffalo

Pour partager cette publication :

L’ARC a annoncé hier que les deux derniers CC-115 Buffalo avaient effectué leur dernière sortie. Les deux appareils du 442e escadron basé à Comox en Colombie-Britannique ont tenu un dernier exercice de sauvetage aérien. Le CC-115 Buffalo est en fait le DHC-5 De Havilland Canada, il est entré en service avec l’ARC en 1967. Il a d’abord été utilisé comme avion de transport léger. Il est reconnu pour sa capacité d’atterrir et de décoller sur des pistes de quelques centaines de pieds. Sa masse à vide est de 12 474 kg et sa masse maximale est de 19 560 kg. Son autonomie maximale est de 2 240 km.

En 1975, un appareil de production a battu trois records de montée en altitude dans sa catégorie de poids : Il atteint 3 000 mètres (9800 pieds) 2 minutes et 12,75 secondes, 6 000 mètres (20 000 pieds) en 4 minutes et 27,5 secondes, puis 9 000 mètres (30 000 pieds) en 8 minutes et 3,5 secondes. 

C’est à partir de 1974 que l’ARC a commencé à adapter des CC-115 pour des missions de recherche et sauvetage. En 55 ans de service, l’ARC ne déplore qu’un seul événement tragique impliquant un Buffalo : le 9 août 1974, un CC-115 non armé a été abattu par un missile Syrien. Il effectuait alors une mission de maintien de la paix, les neuf Casques bleus à bord sont tous décédés. 

La suite

Pour le moment, ce sont des CC-130 Hercules du 445e escadron de transport et sauvetage qui prendra le relais. C’est au cours de l’été 2022 que les premiers CC-295 Martin pêcheurs prendront graduellement le relais. 

L’ARC gardera trois CC-115 Buffalo afin de remplir ses obligations en ce qui a trait à l’histoire et au patrimoine. Sont ou seront transférés à des musées où ils serviront d’outil de soutien à la formation. Pour ma part, je lève mon chapeau au CC-115 ainsi qu’aux personnes qui l’on conçut et assemblé. 55 ans de service! C’est un exploit remarquable!

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

One thought on “Retrait des CC-115 Buffalo

  • janvier 16, 2022 à 1:32 pm
    Permalink

    Le DHC4 Cariboo a aussi tiré son épingle, avec l’Armée Américaine (pas l’USAF…), particulièrement au Vietnam.

    Les Australiens ont aussi utilisé le Cariboo jusqu’à tout récemment, pour les opérations spéciales…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.