Bombardier étend son réseau mondial

Pour partager cette publication :

Bombardier annonce l’ouverture d’une nouvelle escale de maintenance en ligne à l’aéroport de Genève en Suisse. Sur place, les techniciens seront en mesure de faire les entretiens courants sur tous les avions de Bombardier. Notez qu’une escale de maintenance en ligne ne fait pas de gros travaux et de révisions majeures. Par conséquent, elles demandent moins d’espace et ont moins d’employés. 

À Genève, Bombardier loue les espaces à la compagnie Geneva Airpark qui est un fournisseur de services FBO. Il s’agit de la septième escale en ligne à ouvrir en Europe et la dixième dans le monde. L’ouverture de cette escale permet à l’avionneur d’occuper une position stratégique à Genève. 

Les escales de maintenance en ligne font partie intégrale de la stratégie de croissance du service après-vente du fabricant. Ce système est peu dispendieux à déployer permettant ainsi de faire une expansion rapide sans faire de gros investissements. Les escales de maintenance en ligne vont donc contribuer à l’atteinte des objectifs de croissance et de rentabilité de l’entreprise.

Le remboursement de la dette

Plus tôt cette semaine, Bombardier a annoncé l’expiration de son offre publique de rachat d’une partie de sa dette. Le coût de rachat de tous les billets retournés à la date du 6 avril s’élève à 1 496 306 000 $. Depuis le début de 2021, la compagnie a affecté 2,4 G$ de liquidité au remboursement de sa dette.

L’avionneur continue d’explorer les autres options afin de gérer efficacement le remboursement de sa dette. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *