Bombardier remboursera une autre tranche de 1,1 G $

Pour partager cette publication :

Les rachats

Bombardier annonce le rachat d’une partie de sa dette jusqu’à concurrence de 1,1 G $

Dans un premier temps, la compagnie offre de racheter les billets venant à échéance en décembre 2021. Elle offre un total de 1 051,88 $ pour chaque tranche de 1 000 $ en circulation. Ces billets ont un taux d’intérêt annuel de 8,75 %. Les détenteurs ne sont pas obligés de vendre et peuvent donc garder les billets jusqu’à l’expiration.

Dans un deuxième temps, Bombardier offre de racheter les billets venant à échéance en mars 2022. Ces billets ont un taux d’intérêt annuel de 5,75 % et la valeur totale est de 500 M $. La compagnie offre une somme 1 045 $ pour chaque tranche de 1 000 $ en circulation. Toutefois, Bombardier limite le montant total des rachats des deux offres précédentes à 1,1 G $. 

Si les détenteurs de billets des deux premières offres n’ont pas retourné pour 1,1 G $ il y aura une troisième offre de rachat. Cette troisième offre porte sur les billets dont l’échéance est janvier 2013. Bombardier offre de les racheter à 1 045 $ par tranche de 1 000 $. Ces billets ont un taux d’intérêt annuel de 6,125 %. Bien que le total des billets en circulation ayant cette échéance soit de 1,25 G $, l’entreprise limite à 250 M $ le montant pouvant être remboursé. 

Les autres échéances

Une fois le rachat des billets complété il restera pour 3,3 G $ de dette à rembourser d’ici janvier 2023. On sait qu’au mois de mai 2021, une dette de 414 M d’euros vient à échéance. Bombardier compte utiliser les actions d’Alstom qu’elle encaissera en euro pour payer cette dette. La compagnie prévoit rembourser une autre tranche de 1,5 G $ d’ici la fin de 2021. Il restera donc pour 1,4 M $ de dette à rembourser d’ici le mois de janvier 2023. Toutefois, l’entreprise pourrait bien refinancer une partie de cette dette. À la fin de 2021, la dette totale de Bombardier sera de près de 6,75 G $. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *