A220, deux dates importantes à retenir

Pour partager cette publication :

Air Canada et Delta Airlines devaient recevoir 35 des 55 A220 assemblés en 2020. Mais la crise sanitaire est venue perturber la cédule de production et de livraison de la ligne d’assemblage de Mirabel. En cette année de grande perturbation, ces deux clients auront donc un impact déterminant sur les livraisons d’A220. 

Delta

Le 22 avril prochain, Delta présentera ses résultats financiers du premier trimestre de 2020. Tous les analystes s’attendent à ce que les résultats soient mauvais et personne ne saura donc surpris. Mais ce que tous voudront savoir c’est quelles sont les perspectives pour le deuxième et troisième trimestre. La compagnie aérienne devrait nous donner un aperçu du niveau des ventes de billets pour les six prochains mois. 

Habituellement, je me contente de lire le communiqué de presse et le verbatim de la conférence téléphonique. Mais cette fois-ci, je vais plutôt écouter en direct les réponses de la direction aux questions des analystes. Une partie importante des informations transmises par la direction de Delta portera sur ses besoins en matière de flotte d’avions. Mais il est fort possible que la compagnie doive limiter ses prévisions à six mois seulement. La crise économique que nous vivons est inédite, il est très difficile de prévoir où sera la demande dans plus de six mois. 

Air Canada

C’est le 4 mai prochain qu’Air Canada présentera ses résultats du funeste trimestre dont tous se souviendront pour longtemps. La direction de la compagnie canadienne devrait nous donner une appréciation de ses besoins à venir pour sa flotte. Mais Air Canada fait face elle aussi à la difficulté de prévoir le futur au-delà de six mois. 

Mais ce qui est certain, c’est que le marché a changé et que la composition de la flotte d’Air Canada devra représenter cette nouvelle réalité. Là encore, c’est avec beaucoup d’intérêt que je vais suivre la conférence téléphonique.

A220

En attendant, lors du 29e épisode de l’Aéropod, je vais élaborer sur le nombre d’A220 que livrera Airbus cette année. Cet épisode sera disponible le 21 avril sur Les Ailes du Québec ainsi que sur notre chaine YouTube

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

9 réflexions sur “A220, deux dates importantes à retenir

  • avril 18, 2020 à 3:28 pm
    Permalink

    Air Canada est de ces rares cie qui ont acheter des MAX et des A220. C’est peut-être les seuls d’ailleurs. Connaissant la situation, avoir des avions plus petits et ultra moderne sera la chose à avoir. Je ne les vois pas suspendre les livraisons mais très probablement les ralentir. Une annulation des commandes de MAX sera une opportunité à ne pas rater pour AC.

    Répondre
    • avril 19, 2020 à 11:38 pm
      Permalink

      Ne prenez vos rêves pour la réalité.

      N’oubliez pas que sans moteurs, avionique, commandes de vol,…. américains, que serait le CSeries……

      Répondre
      • avril 20, 2020 à 7:49 am
        Permalink

        Ce n’est pas un rêve mais une spéculation! Je ne vois pas pourquoi AC ne pourrait pas larguer sa commande de MAX et prendre autre chose. Ils ont des A320. Il n’avait qu’a prendre le NEO mais Bowing leur a fait un prix qu’il ne pouvait refuser je suppose. Ils se sont fait baiser … C’est le temps de réparer l’erreur!

        Je ne comprend pas trop votre histoire de sous-ensemble américains. Le CSERIES est américain autant sinon plus que le MAX.

        Répondre
      • avril 26, 2020 à 11:52 am
        Permalink

        Philippe Cauchi ……Aucun fabricant d’avion civil aujourd’hui ne peu prétendre avoir développer et fabriquer seul tous les composantes de ces avions. Les avionneurs conçoient et développent et fabriques leurs produits selon leurs spécifications qui leurs appartiennes. Donc on peu leurs attribués la paternité seul de ces nouvelles avions. Même chose pour tous les avionneurs occidentaux et aussi Russes, Chinois et Japonnais etc. Ces avionneurs demandent à des tiers aux niveaux nationaux ou internationaux de développer des composantes selon leurs propres spécifications advenant que ces éléments n’existeraient pas encore. C’est de cette façon que je comprend que l’ex C Serie est un produit Bombardier comme Boeing et Airbus et autres avionneurs à qui on doivent leurs attribuées le développement et la fabrication d’avions qu’ils ont conçu eux même avec leurs équipes d’ingénieurs. Si on devait apposer sur chaque avion un drapeau de chaque pays on été fabriquer les éléments qui la compose et bien il n’y aurait pas d’aéronefs des noms de bombardier, boeing,airbus et de tous les autres fabricants de par le monde. Je crois pas que sa serait réaliste de ne pas tenir compte du pays on ces avions sont conçus développer et fabriquer.

        Répondre
  • avril 18, 2020 à 6:06 pm
    Permalink

    Pour Air Canada, le gouvernement du Canada apportera une aide financière et il y aura des conditions. J’aimerais qu’une de ces conditions soit de ne plus prendre livraison d’avions défectueux et dangereux comme le 737MAX. Pourquoi renflouer une cie qui a l’intention de prendre livraison d’un avion qui est présentement interdit de vol et dont le retour est indéterminé ( pas avant l’automne ) . De plus cet avion sera banni à vie s’il y a un autre accident. Le gouvernement devrait alors à nouveau aider les transporteurs imprudents. Air Canada a besoin des A220 et c’est pour cela que 150 employés d’Airbus sont revenu à Mirabel lundi dernier. Le 5e A220 d’AC est sur le point de faire son premier vol.
    Pour Delta, presque tous ses A220 volent encore. Il y en a 3 qui ont fait leurs vols pré-livraisons et qui pourraient être livré sous peu.
    Il y a également un A220-300 d’Egyptair a fait ses vols pré-livraisons. 3 A220-300 destiné à Azimuth Airlines (Russie) et 1 A220-300 pour Iraqi ont été ajouté à la ligne de production la semaine dernière.
    Peut être une opportunité pour Southwest de commandé des A220 et d’en avoir cette année. Elle attends toujours les MAX et pas sûr qu’elle en recevra cette année.

    Répondre
  • avril 19, 2020 à 3:53 pm
    Permalink

    Je retiens l’expression « Funestre Trimestre ».

    Ça sonne bien, ça colle à la réalité, et ça pourrait être repris ailleurs. Le prochain trimestre sera d’ailleurs tout aussi funeste.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *