Aéro Mag présente son premier camion électrique

Pour partager cette publication :

Aéro Mag est une entreprise québécoise fondée en 1994 spécialisée dans le dégivrage d’aéronefs. Elle est présente dans 17 aéroports dont 7 au Canada, 7 aux États-Unis et 3 en Europe. Elle compte maintenant près de 1 500 employés. 

Aéro Mag a développé un procédé permettant de récupérer le glycol et de le reconcentrer à 99,5 %. Une fois le procédé est certifié, la compagnie a été en mesure réutiliser le glycol en toute sécurité . Par la suite, ADM a été en mesure de reconfigurer ses installations à Montréal-Trudeau afin de récupérer le glycol. L’aéroport montréalais a été le premier aéroport au monde à pouvoir récupérer et recycler le glycol. 

Le nouveau camion

Vestergaard est un fabricant Danois de camions de service aéroportuaire. L’entreprise conçoit et assemble des camions de dégivrage depuis la fin des années soixante. Depuis plusieurs années, Aéro Mag collabore avec Vestergaard dans le développement du premier camion de dégivrage électrique. Les deux entreprises ont procédé à la mise en service du premier camion électrique hier à Montréal-Trudeau. Notez qu’il s’agit d’une première mondiale pour ce type d’équipement aéroportuaire. 

Aéro Mag dégivrage
Aéro Mag camion de dégivrage électrique
Aéro Mag dégivrage A220
Aéro Mag dégivrage d’un A220

Le nouveau camion de dégivrage est hybride; le moteur diésel propulse le camion lors des déplacements et pour la recharge des batteries de type Lithium-ion. Lorsqu’il est correctement positionné, le camion peut effectuer toutes ses opérations de dégivrage en utilisant uniquement les batteries. Son autonomie est de 8 à 12 heures et il faut compter de 2 à 7 heures pour la recharge. Cette configuration permet de réduire de 87 % les émissions de gaz à effet de serre. Ce camion est une première étape afin qu’Aéro Mag puisse devenir une entreprise carboneutre en 2035. Il faut s’attendre à ce qu’au cours de la présente décennie, la flotte mondiale de véhicules aéroportuaires s’électrifie.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *