Airbus et Bombardier préparent le retour au travail

Pour partager cette publication :

Mise à jour

Au cours des derniers jours, Airbus et Bombardier ont procédé au rappelle de plusieurs employés

Ces employés doivent voir à la reprise graduelle de la production dans leur entreprise respective. Pour Airbus et Bombardier, la relance de la production demande une préparation logistique complexe et de la coordination. De plus, il faut modifier l’environnement de travail afin de les adapter aux nouvelles normes sanitaires. 

Du côté de Bombardier, j’ai reçu confirmation que les rappelles se font sur une base volontaire. Évidemment, Bombardier déclare appliquer toutes les mesures de protection pour les employés retournés au travail. Pour ce qui est d’Airbus Canada, j’ai reçu la réponse suivante concernant le retour au travail:

« Les travaux d’assemblage final de l’A220 à Mirabel devraient reprendre le 5 mai. Dans ce contexte, nous avons défini un plan de main d’œuvre minimal qui est appliqué à compter d’aujourd’hui et qui couvre les activités essentielles réalisées sur le site, conformément à la directive du gouvernement. Ce plan minimise le nombre de personnes nécessaires sur le site pour effectuer les activités de préparation au redémarrage.«

« Aussi, l’environnement de travail à Mirabel a déjà été méticuleusement réorganisé afin de mettre en œuvre les normes d’hygiène et de distanciation sociale nécessaires pour continuer de protéger la santé et la sécurité de toutes les personnes travaillant sur notre site. Donc, les employés qui retournent seront affectés à des activités essentielles et répartis sur deux équipes différentes. Le nombre de personnes autorisées sur place est très strictement réglementé afin de demeurer conforme à la directive gouvernementale.«

Le retour au travail est donc prévu pour le 5 mai chez Airbus.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

12 réflexions sur “Airbus et Bombardier préparent le retour au travail

  • avril 14, 2020 à 4:25 pm
    Permalink

    236 employés au total pour les trois prochaines semaines distribués sur deux équipes .quart de travail de jour et quart de travail de soir avec un protocole de retour très strictes et une réorganisation des lieux de travail , moi même je suis de retour au travail ce matin avec un rappel par ancienneté et non pas par par volontariat pour airbus

    Répondre
  • avril 15, 2020 à 3:42 pm
    Permalink

    Dans le cas d’Airbus, bien entendu que ça se fait sur une base d’ancienneté et obligatoire sous peine de sanction contre les employés refusant le rappel!
    (Bravo à l’AIMTA!👏🏼👏🏼👏🏼)

    Obligeant même des employés, travaillant normalement sur un quart de jour, à travailler sur le quart de soir et ce, sans égard à leurs disponibilités et RESPONSABILITES FAMILIALES (écoles, garderies, services de gardes fermés….)

    Faut savoir que les RH chez Airbus sont dirigées par le même bonze qui gérait les RH de Bombardier dans les années noires où le respect des employés n’apparaissait que sur papier.

    J’oubliais, A220 appartient au gouvernement itou.

    Répondre
    • avril 15, 2020 à 4:33 pm
      Permalink

      Il s’agit belle et bien d’un retour au travail, je ne vois pas où est le problème. Alors que bien des millions de canadiens se demandent s’il auront encore un emploi dans les prochains mois, vous trouvez que c’est exagérés de retourner travailler avec des mesures de distanciation sociale?

      Répondre
      • avril 16, 2020 à 12:33 am
        Permalink

        Le problème c’est qu’ on prend goût aux vacances…

        On peut aller acheter de la bière et du vin à la saq, acheter de quoi bricoler a Canadian tire, trainer dans un Dollarama, faire du vélo, du sport, sortir comme on veut où on veut, dans les parcs, en ville, même sortir de Montréal. Mais pas travailler.
        Vas comprendre…

        Pour quelqu’un d un peux solitaire c est une période géniale. 🙂

        Le plus dur sera de reprendre le travail, si il en reste…

        Répondre
        • avril 16, 2020 à 2:03 pm
          Permalink

          Je te seconde Guillaume!
          Nous pouvons même franchir un barrage policier pour entrer dans la ville de Ste-Agathe pour la SQDC, considérée comme un service essentiel……….Ce qui fait le plus peur, pour le futur à moyen terme, c’est tout ces acquis de liberté perdus qui vont probablement être ardu à se réapproprier? Nous étions déjà pris avec le casque de sécurité quasi obligatoire sous les appareils dans cette société hyper protectrice, est ce que les masques vont suivre??? Je blague un peu quand même là. Caméra infrarouge installée à l’entré principal à Mirabel, à quand la puce……..???? Je commence à croire au principe d’immunité collective adoptée par certain pays comme le Japon et la Suède car ici c’est rendu fou………….C’est mon opinion!

          Répondre
        • avril 16, 2020 à 2:25 pm
          Permalink

          Mais faut pas oublier que beaucoup de compagnies ont été aussi décotées dû en bonne partie par cette pandémie. C’est pire pour les compagnies qui étaient déjà en situation financière difficile comme bombardier. L’article aurait été plus « balancer » si le journaliste aurait mentionné ce fait pour le autres compagnies.

          Répondre
  • avril 16, 2020 à 4:07 pm
    Permalink

    Tu as raison Louis mais c’est ca qui fait que ces ventes la sont encore plus dans l’incertaines d’etre conclus. Je prend Spirit par exemple , son plus gros client (et de très loin) est Boeing surtout pour le 737. Donc pas de revenu pour un bon bout , ils ont encore les moyens d’acheter Belfast et le Maroc ? C’est quand meme $500 milions a sortir des coffres. Ca reste a voir.

    Répondre
    • avril 16, 2020 à 7:30 pm
      Permalink

      Bluedog….Et oui, c’est légitime de ce poser cette question, ces transactions seront-ils complétés pour permettre à bombardier de continuer à respirer financièrement seul. Cette pandémie à fait dérailler des possibilités c’est sûr. Sa presse la dette est de 9 milliards +. Si sa prend un respirateur d’un autre avionneur pour que bombardier continue son petit bonhomme de chemin sa sera qui ou qui pourrait-être intéresser ????. Moi je reste modérément optimiste au fait que ces transactions des ventes d’actifs vont se conclurent d’ici fin 2020 de ce que je comprend. Espérons que bientôt le nouveau PDG va faire une mise à jour de ces transactions.

      Répondre
      • avril 16, 2020 à 7:31 pm
        Permalink

        Première moitié de 20 pour la transaction avec Alstom pas avant.

        Répondre
  • mai 15, 2020 à 9:11 pm
    Permalink

    Salut a vous..

    Je suis inspecteur qualité aéronautique dans une multinationale filiale Airbus 🇫🇷
    Comment je peux postuler au AAA Canada dans le futur

    Cdt.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *