Bell dévoile un concept surprenant

Pour partager cette publication :

Bell Flight a présenté aujourd’hui son nouveau concept d’appareil à décollage vertical pouvant voler à grande vitesse. 

À la base, le concept est le même que le V-22 Osprey ou encore le V-280 Valors : les moteurs situés sur le bout des ailes pivotent à 90 degrés. Mais la nouveauté est qu’une fois en vol, les pales des hélices se replient vers l’arrière. C’est une turbo soufflante qui prend alors la relève et qui le propulse vers l’avant. Ce concept permet donc d’e combiner la vitesse de l’avion à réaction à la polyvalence de l’hélicoptère. Le fait de replier les pales vers l’arrière élimine une grande partie de la traînée de celles-ci. 

Bell mentionne que l’appareil pourrait atteindre une vitesse de 400 nœuds. Il serait possible de développer plusieurs versions allant de 4 000 livres à 100 000 livres. De plus, il pourrait y avoir des versions entièrement autonomes et des versions pilotées. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

5 avis sur “Bell dévoile un concept surprenant

  • août 2, 2021 à 8:16 pm
    Permalink

    Le V-22 et le V-280 bien que ressemblant sont des concepts différents: le V-22 c’est le moteur au complet qui pivote tandis que le V-280 c’est seulement le rotor, le moteur est fixe.

    Répondre
  • août 2, 2021 à 8:33 pm
    Permalink

    nouveau concept de Bell …. elle est bien bonne celle-là….
    dans les années 60 CANADAIR faisait voler le CL-84 ….
    on dirait bien que le marketing de Bell est en train de la bâtir !
    a mon avis on est bien loin de voir le »ironbird » testé le prototype .

    Répondre
    • août 2, 2021 à 9:07 pm
      Permalink

      Avec le Dynavert, c’est toute l’aile qui pivotait. Bon Bell à déjà produit le V-22 qui est différent du CL-84 puisque c’est seulement le moteur qui pivote. Avec ce qui est présenté aujourd’hui, ce n’est pas seulement que le moteur pivote, les pales de l’hélice se replient vers l’arrière et c’est un moteur à réaction qui propulse l’avion. C’est très différent du CL-84 et c’est donc un nouveau concept.

      Répondre
  • août 3, 2021 à 3:26 pm
    Permalink

    Les avions a décollage verticaux qui ont reussi utilise generalement les meme moteurs pour decoller que pour voler. Dans le cas ci dessus, on dirait que l avion utilise 2 moteurs pour decoller et un autre pour voler…dans tout les cas tu transportes un moteur qui ne fait rien.

    Répondre
  • août 6, 2021 à 5:08 pm
    Permalink

    Les nacelles en bout d’aile sont petite par rapport au V22 et au Valor. Donc je pencherais plus pour un moteur électrique + Batterie. Le tout alimenté via la turbofan. Donc un HVTOL (Hybrid Vertical Takeoff).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.