Bombardier Avions d’Affaires ouvrira une salle de montre en plein coeur de New-York

Pour partager cette publication :

Bombardier Avions d’affaires rehausse sa présence dans un grand centre financier des États-Unis par un nouveau bureau régional avec salle d’exposition à New York

  • Le site très central assurera aux clients un accès plus pratique au savoir-faire et à l’expérience des équipes de Bombardier
  • Un espace de 1 300 mètres carrés (14,000 pi carrés) au cœur de la ville comprendra une salle d’exposition de finition d’avions afin de présenter les intérieurs savamment conçus et réalisés de Bombardier
  • Le portefeuille d’avions d’affaires de Bombardier est réputé au niveau international pour un confort en cabine exceptionnel et le vol le plus en douceur

MONTRÉAL, 17 juill. 2018 (GLOBE NEWSWIRE) — Bombardier a annoncé aujourd’hui l’ouverture d’un nouveau bureau régional avec salle d’exposition à New York. L’espace, situé au centre de l’un des plus importants centres financiers du monde rapproche Bombardier Avions d’affaires des lieux d’activité de ses clients. Le nouveau bureau renforcera les relations avec les principaux groupes d’intérêt dans la région et ceux qui transitent fréquemment par cette plaque tournante affairée.

« Ce bureau étend notre engagement aux États-Unis, où nous avons une solide clientèle, ainsi qu’une large empreinte de service et de production », a déclaré David Coleal, président de Bombardier Avions d’affaires. « Le fait d’être proche des clients, où qu’ils soient dans le monde, a assuré la réputation de Bombardier pour la solidité des relations avec les clients et les expériences exceptionnelles. Nous avons appris combien il est précieux de rester près de nos clients et de leur faciliter l’accès à notre équipe. »

Cet élégant espace de 1 300 mètres carrés au cœur de la ville comprendra une salle d’exposition où les clients pourront rencontrer les designers de Bombardier pour sélectionner les matériaux, les palettes de couleurs et les options d’intérieur raffinées afin de personnaliser leur avion.

Les avions d’affaires de Bombardier sont renommés pour leur technologie emblématique assurant un vol en douceur, ainsi que pour leurs intérieurs superbes et leur design novateur. Tous les intérieurs des avions d’affaires Bombardier ont été réalisés pour créer une expérience riche et satisfaisante, que les clients peuvent découvrir en direct dans la nouvelle salle d’exposition de New York spécialement conçue à cet effet.

Au cours de la dernière année, Bombardier a lancé la spectaculaire cabine Premier à bord des avions Global 5000 et Global 6000, unissant un savoir-faire impeccable et un confort exceptionnel.

Bombardier a ensuite présenté le fauteuil Nuage breveté, qui représente la première nouvelle architecture de fauteuils de l’aviation d’affaires en plus de 30 ans, offert dans les biréacteurs d’affaires Global 5500, Global 6500 et Global 7500 entièrement nouveaux de Bombardier. Le fauteuil Nuage est une merveille technique en matière de mobilier, soigneusement conçu pour procurer un confort optimal en vol. Il présente une inclinaison prononcée ergonomiquement parfaite – non offerte par tout autre avion d’affaires.

Le fauteuil Nuage n’est qu’un parmi des centaines de caractéristiques de design qui ont élevé les cabines des avions Global au-dessus de leurs plus proches concurrents, sur le plan de l’ergonomie et du style. La créativité du design de Bombardier lui a valu un prix Red Dot 2018 pour le design de produit pour son avion Global 7500. Les prix Red Dot comptent parmi les honneurs les plus convoités pour l’excellence en matière de design et d’innovation dans le monde entier Le style supérieur de l’avion Global 7500 a été reconnu comme référence en matière d’expérience d’avion d’affaires exceptionnelle.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Une réflexion sur “Bombardier Avions d’Affaires ouvrira une salle de montre en plein coeur de New-York

  • juillet 17, 2018 à 8:03 pm
    Permalink

    Bonne initiative commercial pour vendre des bijoux d’avions. Le nouveau Bombardier#2 dont le point départ est février 2018 ce dont je comprend avec la nouvelle administration qui a commencer a ce mettre en place. Ces messieurs passent pas leurs temps regarder a l’arrière semblent-ils. L’ancien bombardier#1 d’avant février 2015 c’est bon pour les historiens de l’aéronautique/aérospatiale.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *