Bombardier livre un premier Global 5500 aux USA

Pour partager cette publication :

Bombardier a livré un premier Global 5500 à un client américain. L’appareil sera basé à Orlando en Floride et est la propriété de la compagnie Unicorp National Development. L’acquéreur utilisera d’abord sa nouvelle acquisition pour le déplacement des cadres de l’entreprise. La compagnie Elite Air a le mandat d’offrir l’appareil pour des vols de nolisement au départ d’Orlando. Bombardier a procédé à la livraison à partir de ses installations de Learjet à Wichita au Kansas. Les installations de Learjet à Wichita font l’assemblage du Learjet 75 Liberty et la finition du Global 5500. 

Le Canada maintient l’obligation de la quarantaine pour les personnes qui arrivent de l’extérieur du pays. Cela complique énormément la tâche des fabricants d’avions lorsque vient le temps de livrer des appareils neufs. Les pilotes et ingénieurs ne peuvent se rendre sur le site du manufacturier sans avoir été en quarantaine. Pour les clients, cela représente un cauchemar logistique. Il ne faudrait donc pas se surprendre que Bombardier utilise son centre de Wichita pour toutes ses livraisons aux États-Unis 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *