CAE : une autre acquisition et un nouveau contrat

Pour partager cette publication :

CAE vient tout juste d’annoncer qu’elle achetait GlobalJet Services à Avon dans le Connecticut. Il s’agit d’une entreprise spécialisée dans la formation du personnel d’entretien pour l’aviation d’affaires et les hélicoptères. Fondée en 1992, GlobalJet est un important fournisseur de services de formation sur site. Elle offre des cours interactifs aux techniciens d’entretien d’aéronefs ainsi qu’aux techniciens en avionique. Elle est également en mesure de dispenser une formation en sécurité pour l’aviation d’affaires.

En tant que spécialiste de la formation, CAE continue d’élargir sa gamme de services avec cette acquisition. 

Un nouveau contrat avec l’USAF

L’USAF a sélectionné CAE pour la conception et le déploiement de nouveaux simulateurs de Joint Terminal Control Training Rehearsal System. Elle procédera également à la mise à niveau des systèmes existants. Cette mise à niveau permettra une configuration commune à l’ensemble du U.S. Department of Defense. Le Joint Terminal Control Training Rehearsal System est utilisé pour entraîner les nouveaux opérateurs contrôleurs interarmées. Les opérateurs au sol sont responsables du contrôle des aéronefs pour des attaques sur des cibles au sol. CAE aura donc la charge de concevoir un système d’entraînement immersif pour la formation des opérateurs contrôleurs interarmées. Ce contrat fusionne donc plusieurs programmes en un seul. Le système sera conçu sur le site de CAE à Arlington au Texas puis sera déployé sur 26 sites.

C’est la division entraînement de L3 Harris qui avait obtenu le contrat précédent. CAE vient tout juste de compléter l’intégration de L3 Harris formation.. Sans l’expertise de L3 Harris formation, CAE n’aurait pas été en mesure d’obtenir ce nouveau mandat. Il s’agit donc d’un exemple de l’élargissement des compétences qu’obtient CAE avec les acquisitions. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

One thought on “CAE : une autre acquisition et un nouveau contrat

  • août 4, 2021 à 7:17 pm
    Permalink

    CAE semble avoir aucune limite à son expansion.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.