COVID-19 : l’industrie aérospatiale se mobilise

Pour partager cette publication :

L’industrie aérospatiale répond aux demandes urgentes de matériel médicale et innove. 

Plusieurs initiatives

  • Pratt & Whitney Canada a démarré un projet afin de rendre disponible ses capacités d’ingénierie et de fabrication. La compagnie travaille en coordination avec les gouvernements afin de pouvoir développer et fabriquer un grand nombre de ventilateurs. D’autres entreprises participent au projet dont Bombardier Aviation et Transport et AON3D. 
  • FZ Engineering développe elle aussi un ventilateur pouvant être fabriqué en impression 3D. L’entreprise devrait pouvoir présenter son prototype pour les essais de validation avant la fin de la semaine. 
  • La compagnie de composante électroniques Varitron travaille avec Inomedis. Cette dernière développe un dispositif permettant de suivre les signes vitaux d’un patient à distance. Ainsi, les médecins pourront suivre à distance les signes vitaux d’un patient branché sur un ventilateur. Varitron amène en support son ingénierie et sa capacité industrielle.

CAE 

La compagnie montréalaise qui est reconnue mondialement pour ses simulateurs compte également une division médicale. Les équipes d’ingénierie de CAE se sont mobilisées et ont mis moins de deux semaines pour développer un ventilateur. L’appareil qui figure sur la photographie en entête est maintenant à l’essai. L’entreprise a mis à contribution sa chaîne d’approvisionnement et sera en mesure de produire le ventilateur en grande quantité. 

Également, CAE partage gratuitement un scénario de simulation pour la COVID-19 sur une plateforme mondiale :« iRIS est une plateforme de partage et de conception de formation en soins de santé qui compte plus de 1 800 utilisateurs dans le monde. Elle permet aux médecins, formateurs et professionnels de la santé du monde entier de créer, de partager et de télécharger des formations fondées sur la simulation qui peuvent être utilisées sur des simulateurs provenant de différents fabricants. L’ajout de la SCE sur la COVID-19 de CAE permettra aux utilisateurs de créer des scénarios dérivés en fonction de différents contextes et ensembles de circonstances. Elle permettra également la prestation de la SCE sur d’autres simulateurs de patients qui ne sont pas fabriqués par CAE. »

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

3 avis sur “COVID-19 : l’industrie aérospatiale se mobilise

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.