Drakkar se lance dans les services mobiles d’entretien d’avions

Pour partager cette publication :

Drakkar Aéronautique et Transport terrestre se lance dans les services d’entretien d’avions. Elle se joint à Argo Aviation afin de lancer la coentreprise Argo MRT Amériques. À ses débuts, la nouvelle entité offrira des services mobiles de réparation. Puis au cours de 2022 elle ajoutera des services d’inspection et d’endoscope ainsi que les essais non destructifs. 

Les clients pourront recevoir une estimation dans les 4 heures suivant une demande de soumission. Par la suite, l’équipe d’entretien pourra être déployée dans le 24 heures suivantes. Argo MRT Amériques vise le marché des fabricants ainsi que des ateliers d’entretien et révision. Elle prévoit être en mesure de couvrir tout le territoire des Amériques. Son siège social sera à Montréal et elle compte ouvrir bientôt un premier bureau satellite à Toronto. Elle prévoit former une équipe d’une cinquantaine de spécialistes dans les 36 prochains mois. 

Drakkar passe à une autre étape

La division aéronautique et transport de Drakkar est déjà très active et compte plusieurs clients dans l’industrie. Elle est entre autres actionnaire majoritaire de la firme d’entretien Avianor située à Mirabel. Sa banque de C. V. en aéronautique est sans doute bien garnie. La création de cette coentreprise lui permet donc d’élargir son emprise dans le domaine de l’impartition et de la sous-traitance.

Un milieu confronté à une pénurie

Le secteur de l’entretien révision et réparation (MRO en anglais) va faire face à une importante pénurie dans les prochaines années. Le fait de posséder une bonne banque de C. V. peut certainement être un atout. Mais l’heure n’est plus tellement à l’impartition des services chez les grands donneurs d’ordre.

De plus, les fabricants comme Airbus, Bombardier, Pratt & Whitney et Rolls-Royce offrent de très bonnes conditions de travail. Argo MRT Amériques devra donc offrir des services compétitifs d’un côté et des conditions de travail avantageuses de l’autre. 

Abonnez-vous gratuitement à notre chaîne YouTube en cliquant ici

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

4 avis sur “Drakkar se lance dans les services mobiles d’entretien d’avions

  • octobre 29, 2021 à 11:49 pm
    Permalink

    J’ai fait un peu de MRT dans une autre vie pendant 1 an ou 2, ce n’est pas fait pour tout le monde. Faire une réparation temporaire en pleine nuit sur un fuselage après un tail strike directement sur le tarmac à -10 dans un aéroport régional sans hangar pour être capable de voler vers la base du transporteur, ce n’est pas exactement la vie de rêve. Pas conseiller à ceux qui ont des enfants 😂.

    Répondre
    • octobre 30, 2021 à 7:30 am
      Permalink

      LOL… Penses-tu qu’un retraité accepterait une job temporaire de ce genre? 🤪

      Répondre
      • octobre 30, 2021 à 9:01 am
        Permalink

        Bonjour André
        Pour répondre à ta question !
        Comme retraiter après plusieurs années de maintenance aller faire des réparations temporaires sur des avions en difficulté dans des conditions pas toujours facile et diffèrent pays pour être plus souvent partie que chez soi est hors questions pour moi. La vie est trop courte

        Répondre
      • octobre 30, 2021 à 10:11 am
        Permalink

        Merci pour la réponse Denis même si j’avais une bonne idée de ce qu’elle contiendrait. J’ai moi même l’âge d’un pré-retraité et il y a définitivement des choses que je ne ferrais plus.

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.