Gestion du climat sonore : ADM modernise son approche

Pour partager cette publication :

MONTRÉAL, le 3 mars 2020 /CNW Telbec/ – Afin d’optimiser la gestion du climat sonore à YUL Aéroport international Montréal-Trudeau, ADM Aéroports de Montréal a élaboré un plan d’action qui est actuellement soumis aux citoyens pour commentaires dans le cadre d’une consultation publique en ligne.

La gestion du climat sonore constitue une priorité de tous les instants pour ADM. Cette démarche axée sur le dialogue et la transparence s’inscrit dans une volonté réelle de l’organisation d’être constamment à l’écoute de la population et de maintenir une cohabitation harmonieuse avec les communautés riveraines. Mentionnons que le plan a préalablement été présenté aux élus municipaux des villes et arrondissements riverains de Montréal-Trudeau et bonifié à la suite de ces échanges.

Les citoyens ont jusqu’au 31 mars prochain pour répondre au questionnaire disponible sur le site www.admtl.com/consultation 

À propos du plan d’action


Les démarches quant à la modernisation du plan d’action d’ADM en matière de gestion du climat sonore ont été conduites de façon rigoureuse. Les services de la firme d’experts Helios ont été retenus pour identifier et analyser les meilleures pratiques de 30 aéroports internationaux de référence. Le Plan d’action sur la gestion du climat sonore 2019-2023 rassemble plusieurs actions dans huit catégories :

  • Gestion des plaintes
  • Opérations nocturnes
  • Encouragement à l’utilisation d’avions moins bruyants
  • Procédures de réduction du bruit (atterrissage et décollage)
  • Mesure du bruit et rapports sur le climat sonore
  • Planification du territoire
  • Relations avec les communautés riveraines
  • Système de pistes préférentielles

Modernisation du système de gestion des plaintes


Par ailleurs, les indicateurs de plaintes de 2019 sont disponibles sur le site d’ADM. Il est important de souligner qu’ADM a complètement revu et modernisé au cours des derniers mois son système de gestion des plaintes, incluant sa méthodologie de comptabilisation des données. Alors que l’ancienne méthode consistait à comptabiliser une plainte par citoyen, par cycle de 24h, le portrait 2019 présente le nombre total de plaintes reçues ce qui rend ces données incomparables aux données des années antérieures. Le nombre de plaintes s’avère donc plus élevé, même si les mouvements aériens sont à la baisse en comparaison avec l’année précédente.

Les améliorations apportées visent à mieux informer les citoyens en plus de leur permettre d’exprimer plus facilement leurs préoccupations, notamment grâce au système de données de vols WebTrak. Disponible sur Internet et via un téléphone intelligent, ce nouvel outil offre aux citoyens un accès en temps presque réel tant aux données de bruit qu’aux activités aériennes de YUL.

À propos d’Aéroports de Montréal


ADM Aéroports de Montréal est l’autorité aéroportuaire du Grand Montréal responsable de la gestion, de l’exploitation et du développement de YUL Aéroport international Montréal-Trudeau et de YMX Aérocité internationale de Mirabel.

ANNEXE

Indicateurs de plaintes de 2019

Plaintes reliées à un mouvement aérien à YUL :

Nombre total de plaintes

48 273

Nombre de plaignants

934

Nombre de plaintes formulées par 20 citoyens

27 340

57 %

Nombre de plaintes via AEROplainte

30 736

64 %

Nombre de plaignants AEROplainte

615

66 %

Nombre de plaintes le plus élevé par une personne

5 645

11,7 %

Nombre de plaintes le plus élevé par une personne au cours d’une seule journée

321

Nombre de plaignants ayant déposé une seule plainte

300

32 %

Nombre de mouvements aériens

236 908

-1,4 %

Faits saillants

 

  • En 2019, 48 273 plaintes ont été formulées par 934 plaignants;
  • De ce nombre, près de 28 000 plaintes ont été logées par 20 citoyens;
  • Une seule personne a formulé 5 645 plaintes, soit plus de 11 % du nombre total de plaintes reçues en 2019, dont 321 en une seule journée;
  • 64 % du nombre total de plaintes reçues ont été soumises via l’application AEROplainte;

Rappelons qu’ADM Aéroports de Montréal a complètement modifié sa méthodologie de comptabilisation des données relatives aux plaintes ce qui rend difficile les comparaisons avec les années antérieures.

SOURCE Aéroports de Montréal

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Une réflexion sur “Gestion du climat sonore : ADM modernise son approche

  • mars 3, 2020 à 2:43 pm
    Permalink

    Un tableau des plus révélateurs. Visiblement, pour certains, la formulation de plaintes est un travail à temps plein. Ces gens devraient déménager, car ils ne pourront jamais être satisfaits, peu importe les mesures prises pour atténuer le bruit.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *