Héroux-Devtek est dans une position enviable

Pour partager cette publication :

Ce matin, Héroux-Devtek a présenté les résultats de son année fiscale 2020. La compagnie était sur une excellente lancée avant l’arrivée de la COVID-19. 

Les bonnes nouvelles

Les ventes annuelles du troisième plus gros fabricant de trains d’atterrissage se sont élevées à 613 M $. Ce montant représente une augmentation de 26,7% par rapport à l’année précédente. Le secteur de l’aviation commerciale a connu une augmentation de 20,1 % des ventes contre 33 % dans le secteur militaire. 

Le carnet de commandes d’Héroux-Devtek a augmenté de 186 M $ pour atteindre 810 M $. C’est une augmentation appréciable de 29,8 % par rapport à l’année antérieure. 

Le Président et chef de la direction d’Héroux-Devtek, M. Martin Brassard, souligne que le secteur militaire représente deux-tiers des commandes. 

Le flux de trésorerie est demeuré positif à plus de 50 M $ pour l’année mais en baisse par rapport à 2019. Cette baisse s’explique par l’augmentation d’inventaire liée à la croissance interne dans le secteur militaire. 

Les liquidités disponibles sont de 193 M $ et la compagnie a renégocié sa dette à long terme de sorte aucun remboursement de capital important n’est prévu avant l’année 2025.  

Les effets de la COVID-19

Face à la crise financière causée par le COVID-19, la direction a déjà annoncé son plan de restructuration de ses activités. Les effectifs mondiaux seront réduits de 225 personnes et l’ancienne usine d’Alta Précision fermera. 

À la fin de l’année fiscale 2020, Héroux-Devtek a inscrit une charge non récurrente de 85,8 M $. Il s’agit d’une perte de la valeur de CESA en lien avec la crise de la COVID-19. Il s’agit d’un bien intangible qui n’a aucun effet sur les flux de trésorerie. 

Le Vice-président et chef des finances, M. Stéphane Arsenault, prévient que pour l’année en cours la rentabilité sera en baisse. M. Arsenault justifie la productivité moindre par les mesures de distanciation sociale. Héroux-Devtek a pris toutes les dispositions nécessaires afin de protéger la santé de ses employés. La direction peut toucher du bois puisqu’aucun cas de COVID-19 n’a été rapporté dans ses 18 sites de production. 

La situation

La prédominance du secteur militaire permet à Héroux-Devtek de compter sur de solides revenus. Malgré des revenus moindres dans le secteur civil, la compagnie sera en mesure de rembourser une partie de sa dette. La compagnie peut donc se mettre à l’affût des occasions d’affaires qui se présenteront à elle. 

Cependant, MM. Brassard et Arsenault ont émis une mise en garde; ils ne sont toujours pas en mesure de faire des prévisions à moyen et long terme. Les décisions ont été prises au meilleur de leurs connaissances. Si la pandémie devait évoluer de manière imprévue, ils devront s’ajuster. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Une réflexion sur “Héroux-Devtek est dans une position enviable

  • mai 22, 2020 à 2:47 pm
    Permalink

    Triste nouvelle pour Alta Précision… Son ancien dirigeant et fils du fondateur, Guillermo Alonso assure la transition des anciens employés vers de nouvelles usines d’Héroux.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *