La Jamaïque commande six Bell 505

Pour partager cette publication :

Le gouvernement jamaïcain a commandé de Bell Flight six hélicoptères Bell 505. Les six nouveaux appareils seront configurés pour le support à des missions de sécurité public. Ils serviront également à des fins d’entrainement à l’école d’aviation militaire des Caraïbes. Le gouvernement jamaïcain exploite des appareils de Bell Flight depuis 1963.  

C’est l’usine de Mirabel qui assemble le Bell 505. C’est en décembre 2016 que Transports Canada a certifié le 505. C’est un hélicoptère de cinq places ayant une charge utile de 1 500 livres. Sa vitesse maximale est de 125 nœuds et il a une autonomie de près de 300 nm. Il vient avec la suite avionique intégrée Garmin G1000H NXI.

C’est la turbine Arius H 2R de Safran qui propulse le Bell 505. Ce moteur développe une puissance maximale de 505 chevaux sur l’arbre et une puissance continue de 459 chevaux. L’Arius H 2R est une turbine FADEC qui a une séquence de démarrage automatisée. 

Moteur du Bell 505 l'Arius 2R de Safran
Moteur du Bell 505 l’Arius 2R de Safran
>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *