La vente des Sentinel est confirmée

Pour partager cette publication :

Le ministre de la Défense du Royaume-Uni, M. Jeremy Quin, a confirmé la vente des avions Sentinel. M. Quin répondait à une question de l’opposition lors d’une session parlementaire. Il a confirmé les informations qui ont circulé dans les médias à propos de la vente. 

Les cinq Global Express servant de Sentinel étaient en cours de démantèlement lorsque l’entente est survenue. Actuellement, ils ne sont plus en état de vol et le Royaume-Uni doit prouver qu’il est capable de restaurer leur navigabilité. Un premier Sentinel doit être livré aux États-Unis lors d’un vol pour que le contrat de vente devienne effectif. 

M. Quin a précisé que l’acheteur des cinq appareils était un consortium formé de Springfield Air, Raytheon et Bombardier. La présence de Raytheon dans ce groupe jette un doute sur la conversion des Sentinels en E-11 BACN. En effet, c’est plutôt Northrope Grumman qui est le principal intervenant pour le programme E-11. Abonnez-vous gratuitement à notre chaîne YouTube en cliquant ici

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

One thought on “La vente des Sentinel est confirmée

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *