L’aviation d’affaires maintient sa croissance

Pour partager cette publication :

C’est du 23 au 25 mai prochain que l’aviation d’affaires européenne tiendra son exposition commerciale annuelle (EBACE) à Genève. Après une pause de deux ans, elle se tiendra dans un contexte fort particulier : malgré des signes de plus en plus évidents d’un ralentissement de l’économie mondiale, l’aviation d’affaires continue sur sa lancée. En fait, l’activité de cette industrie a rebondi dès les premiers relâchements des mesures sanitaires en 2021. Depuis, elle vit une véritable période d’euphorie que rien ne semble vouloir freiner. 

Dans le passé, la santé de l’industrie du jet privé était étroitement liée à celle de l’économie mondiale. Mais plus l’année 2022 avance et plus il devient évident que ce n’est actuellement pas le cas. Les dernières données hebdomadaires du site WingX indiquent que l’industrie est toujours en croissance. Pour les 19 premières semaines de 2022, le nombre de vols effectués est en hausse de 15 % par rapport à 2019. Si l’on exclut les turbohélices, l’augmentation est de 20 % pour les jets. 

Les deux plus gros marchés, les États-Unis et L’Europe continuent donc de bien performer et tirent toute l’industrie vers le haut. Mis à part les pays directement impliqués, la guerre en Ukraine n’a pas freiné la croissance en Europe. Jusqu’à maintenant, la pandémie a servi de catalyseur à une industrie qui avait commencé à plafonner. Il sera intéressant de voir combien de temps la sécurité sanitaire aura un effet bénéfique sur l’industrie. Ou peut-être qu’il y a d’autres changements plus fondamentaux dans cette industrie. EBACE 2022 permettra de mesurer l’état d’esprit et le comportement des clients et fournisseurs de l’aviation d’affaires.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

One thought on “L’aviation d’affaires maintient sa croissance

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.