Le prix anormalement élevé des billets d’avion en région (2e partie)

Pour partager cette publication :

 

Pour notre deuxième comparaison, nous avons choisi les villes de Saguenay au Québec, qui compte 161,000 habitants,  et de Thunder Bay en Ontario dont la population est de 121,000 personnes. Les deux villes sont d’importants centres administratifs régionaux et comptent sur quelques grandes entreprises pour soutenir leur économie.

 

Allons-y avec le tableau :

Villes  50 Jrs+  48 Hr-  Dist Villes  50 Jrs+  48 Hr-  Dist
Toronto Thunder Bay  273  $  657  $  493 mn Monréal Thunder-Bay  374  $  587  $ 767 mn
Toronto Saguenay  722 $  1 292  $  480 mn Montréal Saguenay  692  $  1 193  $ 205 mn
Thunder Bay Saguenay  791 $  1 134  $  973 mn Saguenay Thunder Bay  804  $  1 153  $ 973 mn

 

Ici la différence de prix entre un vol Montréal-Saguenay et Toronto-Thunder Bay est de 419$ ou deux fois et demie, alors que la distance parcourue en mn est moins que la moitié; par conséquent, par mile nautique, il en coûte 5 fois plus cher de se rendre à Saguenay à partir de Montréal, que pour se rendre à ThunderBay à partir de Toronto.

 

Au départ de Montréal, il en coûte 318$ de moins pour se rendre à Thunder Bay qui est à 767 miles nautiques que pour se rendre à Saguenay qui n’est qu’à 205 miles nautiques. Si vous allez revoir le tableau d’hier, vous verrez que le prix d’un billet Montréal-Val-D’Or de 614$, équivaut à 78$ de moins que pour faire le trajet aller-retour Montréal-Saguenay alors que cette dernière compte presque cinq fois plus d’habitants. L’arguement des petits marchés n’est qu’un mythe.

 

En réalité la seule différence notable entre les régions québécoises et ontariennes est le monopole qu’exerce Air Canada au Québec. Les régions de l’Ontario profitent de la présence de Porter Airlines depuis son lancement en 2006. La ville de ThunderBay est particulièrement choyée puisqu’elle est desservie par Air Canada, Porter Airlines et WestJet Encore. Cette vive compétition entre les trois transporteurs explique à elle seule pourquoi un aller-retour entre la petite ville de ThunderBay et Toronto coûte presque le même prix qu’un aller-retour entre les deux plus grandes villes canadiennes que sont Montréal et Toronto.

 

La meilleure façon de faire baisser le prix des billets d’avion en région est certainement l’arrivée d’une saine compétition qui tirera les prix à la baisse. On peut citer l’exemple du prix des vols Montréal-Québec qui a commencé à baisser le jour même où WestJet a annoncé son intention d’offrir le service entre les deux villes.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

One thought on “Le prix anormalement élevé des billets d’avion en région (2e partie)

  • avril 4, 2017 à 7:36 am
    Permalink

    Je savais qu’on se faisait voler par AC mais je n’avais pas pris conscience que c’était vrai à ce point là. En plus, la flotte de DH-8 avec laquelle on est desservit est la plus ancienne au monde.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.