Nolinor prend encore de l’expansion

Pour partager cette publication :

Je me souviens d’avoir déjà écrit que Nolinor est l’un des succès commerciaux le mieux gardé du Québec. L’entreprise exploite déjà une flotte de 9 B737-200 vers les destinations nordiques ainsi que sur des vols nolisés. Au début de 2016, la compagnie avait fait l’acquisition d’un premier B737-300. Cet appareil peut être configuré avec seulement 44 sièges en classe affaires, ce qui convient aux équipes de sport professionnel.

Au début du mois de mars dernier, Nolinor a fait l’acquisition de deux simulateurs de vol pour B737-200. La compagnie établira à Mirabel le seul centre d’entrainement sur B737-200 en Amérique du nord. 

Juste avant le début de la pandémie, Nolinor a procédé à l’achat de trois B737-400 afin d’agrandir sa flotte. Le président de Nolinor, M. Marco Prud’homme, confirme que seulement deux des trois appareils sont arrivés à Mirabel. Les B737-400 seront configurés en une seule classe pouvant transporter 158 passagers. Avec ces nouveaux appareils, la compagnie pourra effectuer encore plus de vols nolisés et de remplacement. 

Le ravitaillement des sites miniers dans le nord demeurera l’activité principale de la compagnie pour encore quelques années. Mais la diversification et la croissance de Nolinor garde son rythme malgré la COVID-19. Le prix ridiculement bas du carburant contribue sans doute à la santé financière de Nolinor. La compagnie est donc en mesure de faire des acquisitions à très bon prix. Mine de rien, la compagnie compte maintenant une flotte de 13 B737. Elle est maintenant l’un des plus importants opérateurs de vols nolisés au Canada. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

2 réflexions sur “Nolinor prend encore de l’expansion

  • mai 13, 2020 à 8:12 am
    Permalink

    C’est le temps de sortir les proverbes. À toutes choses malheur est bon! Le malheur des uns fait le bonheur des autres! Mais sérieusement, c’est bon de lire des bonnes nouvelles aéronautiques ces jours-ci. Comme le chanterait si bien la Compagnie créole: C’est bon pour le moral.

    Répondre
    • mai 13, 2020 à 9:01 am
      Permalink

      Ha non! là j’ai la toune « C’est bon pour le moral » qui me trotte dans la tête! « C’est bob! Bon!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *