Peu de changement pour Stelia Mirabel

Pour partager cette publication :

Airbus a annoncé hier une importante restructuration de ses filiales en aérostructures. Ainsi, les activités des sites d’Airbus à Saint-Nazaire et Nantes en France seront regroupées en une seule entité avec toutes celles du groupe Stelia. Cela permettrait donc de créer une nouvelle division aérostructures au sein d’Airbus. Une autre division serait créée en regroupant les activités des sites allemands de Hambourg, Nordenhm, Brême et partiellement Augsbourg sous l’égide de Premium AEROTEC. 

Les deux entreprises ne seront plus des filiales alors qu’elles seront intégrées dans le périmètre d’Airbus. Elles ne seront donc plus des fournisseuses du groupe et cela permettra de simplifier la gouvernance des deux entités. 

Hier, les relations média d’Airbus Canada, Stelia Mirabel et France, m’ont confirmé le faible impact pour le site de Mirabel. Le premier janvier 2022, Stelia deviendra Airbus « aérostructures » et Mirabel relèvera de la direction établie en France. Donc pas de changement visible pour la production au Québec. Rappelons que Stelia Mirabel produit le fuselage du Global 7500, le cockpit de l’A220 ainsi que la cloison étanche et la dernière section du fuselage. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *