Porter reprendra ses activités le 8 septembre

Pour partager cette publication :

Après 18 mois d’inactivité presque complète, Porter reprendra ses vols réguliers le 8 septembre prochain. C’est le 20 mars 2020 que l’entreprise avait effectué son dernier vol régulier. Depuis cette date, la compagnie opérait de temps à autre des vols nolisés. Lors de la première semaine, ce sont uniquement des destinations canadiennes qui seront effectuées. C’est à compter du 17 septembre que les liaisons américaines reprendront.

Porter, horaire des vols
Porter, horaire des vols

Une tâche gigantesque

Au cours des 18 derniers mois, les équipes d’entretiens de Porter se sont affairées à maintenir la flotte en état de navigabilité. Ils ont donc respecté les dates d’inspection et les moteurs ont été démarrés à intervalles réguliers. Les normes d’entretien et d’inspection du fabricant ont été suivies à la lettre. 

Puisque la compagnie a effectué des vols nolisés, il y a quelques équipages dont la formation est à jour. Mais pour les autres, Porter a élaboré un programme de formation qui pourra s’adapter aux situations individuelles. La compagnie souligne que ce programme excède les exigences de Transports Canada. Les ressources humaines contact actuellement ses employés afin de s’assurer de leurs disponibilités. Il faut également s’attendre à ce que des vols avec des posés décollés soient effectués afin de respecter la réglementation.

Les ressources humaines

Au cours des dernières années, les compagnies aériennes ont eu à faire face à la pénurie de main-d’œuvre elles aussi. Mais la relance d’une entreprise après 18 mois d’inactivité pose un défi de taille : est-ce que tous les employés reviendront ?

Les effectifs devraient être présents en nombre suffisant lors des premières semaines. C’est plutôt au moment où la reprise de l’industrie sera bien avancée que les problèmes vont survenir. Les bagagistes, le personnel de rampe et autres employés de soutien risque de s’être trouvé des emplois dans d’autres domaines. Porter et les autres compagnies aériennes devront donc redoubler d’ardeur afin de revenir au niveau d’avant. 

Les clients

Avant la pandémie, Porter se distinguait des autres compagnies aériennes par la qualité de ses services. S’il y a une compagnie d’ici qui ne devrait pas trop craindre de perdre ses clients, c’est bien elle. 

Porter sera la dernière compagnie aérienne canadienne à reprendre ses activités. Son retour en vol me donne envie de croire que le pire est passé. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *