Premier vol de l’A220-300 d’Air France

Pour partager cette publication :

Le premier A220-300 d’Air France a effectué son vol inaugural hier à l’aéroport de Mirabel. D’une durée de 4 heures 3 minutes, ce vol a permis de vérifier la conformité et le bon fonctionnement des systèmes. Sur son site web, Air France indique que la prochaine sortie de l’avion servira de vol d’acceptation. Cela laisse donc sous-entendre que la première sortie s’est bien déroulée. C’est à la fin du mois de septembre qu’Air France mettra en service l’A220-300.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

6 avis sur “Premier vol de l’A220-300 d’Air France

    • août 27, 2021 à 3:44 pm
      Permalink

      Oui et alors: Airbus et Boeing ont vendu des milliers d’avions en Asie et ailleurs dans le monde. Si nous n’achetons jamais rien des pays asiatiques, les résidents n’aurons jamais les moyens de prendre l’avion et cela fera moins d’emplois chez les fabricants. L’industrie aérospatiale est un secteur qui offre de bonnes conditions de travail. C’est vrai que les travailleurs en aérospatiale en Asie gagne moins qu’ici. Mais même dans ces pays, ils gagnent plus que la moyenne et plusieurs se servent de leurs revenus plus élevés afin de payer des études post secondaires à leurs enfants.

      Pour qu’une économie fonction, les échanges doivent se faire dans les deux sens.

      Répondre
    • août 29, 2021 à 8:36 am
      Permalink

      Sauf dans le cas des avions militaires, ou par exemple dassault fait de l itar free, donc essais de faire sans aucun fournisseur etranger, l aviation civile pour le coup est tres internationale.
      Pour plusieurs raisons.
      1- La compétitivité car les marges sont faibles sur un avion commerciale
      2- la motorisation, les systemes embarqués, de nombreux éléments ne sont pas de la compétence du maître d oeuvre, et necessitent beaucoup d’investissements.
      3- le principe meme du commerce, qui est du donnant donnant. Et si se donnant donnant n est pas faisable, on reclame des offcets. Bref, cela ne marche jamais dans un seul sens.

      Si tu veux te couper des chinois, tu peux sauf que tu ne vendras plus de leapx sur le c919. Cela prendra juste plus de temps aux chinois pour trouver une solution 100% chinoise, donc au final tu seras perdant sur toute la ligne…

      Répondre
      • août 30, 2021 à 5:31 am
        Permalink

        ITAR free signifie sans pièces américaines, c’est une loi américaine.

        Répondre
  • août 27, 2021 à 4:59 pm
    Permalink

    Question
    on a tu l’impact environnemental de ce phénomène qu’on appelle » échanges doivent se faire dans les deux sens » pour chaque type de transport et des bien qu’on échange »

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *