Qantas prépare une commande de monocouloirs

Pour partager cette publication :

Selon Reuters, Qantas serait sur le point de publier un appel d’offres pour des appareils monocouloirs. 

C’est à l’automne 2019 que la compagnie australienne Qantas avait entrepris le processus de renouvellement de sa flotte de monocouloirs. Mais la COVID-19 l’a forcé à mettre son plan de côté. 

Les besoins de Qantas

Le porte-étendard australien a une flotte de 75 B737NG dont la moyenne d’âge est de 13,5 ans. Elle a pour habitude de remplacer ses appareils lorsqu’ils atteignent 20 ans d’âge. 33 B737NG ont entre 15 et 20 ans d’âge et devront donc être remplacés au cours des prochaines années. 

De plus, au début de la pandémie, le transporteur a remisé ses 14 B717 et ses 21 Avro 146 RJ. Alors que la reprise se pointe, il sera intéressant de voir si la compagnie a toujours besoin d’avions dans la catégorie 100 à 120 sièges. 

Notez qu’en 2011, sa filiale à bas prix Jetstar avait passé une commande de 106 appareils de la famille A320neo. La commande a été modifiée et aujourd’hui elle comprend 25 A320neo et 64 A321neo dont 36 A321XLR. Les premières livraisons de cette commande avaient été revues pour la période 2022-24. 

L’affrontement Airbus-Boeing

Après celle d’ITA, la commande de Qantas nous ramène à la bonne vieille confrontation Airbus contre Boeing. Le fabricant américain part avec un léger avantage puisque la compagnie australienne exploite déjà des B737. Les dirigeants de Qantas voudront certainement obtenir le prix de liquidation que Boeing a accordé à d’autres clients cette année. Mais il semble que l’avionneur américain ait complété sa liquidation d’inventaire. Ce serait un retour aux escomptes plus « normales » de 50 % à 60 % du prix de catalogue.

Si la compagnie aérienne décide de remplacer également les B717 et Avro 146, alors la balance penchera en faveur d’Airbus. En effet, avec l’A220-100 le géant européen est en mesure de répondre avec une offre groupée. De plus, Qantas se prépare à passer une commande d’une dizaine d’A350-1000 « ULR » pour son projet sunrise. Airbus pourrait alors ajouter un escompte supplémentaire sur le long-courrier afin d’obtenir la commande de monocouloirs. 

Et Embraer ?… Je lui souhaite bonne chance, surtout si la commande est groupée avec l’A350-1000. C’est simple : 10 % d’escompte supplémentaire sur l’A350-1000 équivaut à 36 M$ multiplié par dix. Je ne vois pas comment la compagnie brésilienne réussira à être compétitive. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

One thought on “Qantas prépare une commande de monocouloirs

  • octobre 4, 2021 à 12:56 pm
    Permalink

    En fait Qantas a annulé la commande de 8 A380 il y a quelques années et c’est cette annulation qui a permis l’entente pour l’A350-1000.

    L’E195-E2 a bien plus de chance de gagner le marché de Qantas que beaucoup de monde veut bien le croire, grâce à sa disponibilité de livraisons plus tôt.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *