Ralentissement des livraisons chez Airbus

Pour partager cette publication :

Airbus a publié ce matin sa mise à jour mensuelle des commandes et livraisons. L’avionneur a remis à ses clients 36 avions au cours du mois d’octobre. Depuis le début de 2021, il a livré un total de 460 avions civils à 76 clients différents. Au cours des six premiers mois de 2021, l’avionneur avait livré 297 appareils, soit près de 50 par mois. Pour les 4 mois suivants, il a remis un total de 163 avions pour une moyenne de 41 par mois. On constate donc le ralentissement des livraisons qui est la conséquence des problèmes d’approvisionnement : Voici le tableau des livraisons pas type :

Côté commandes, Airbus a vendu 21 A321neo et un A320neo, mais elle a également enregistré 30 annulations de commandes pour l’A320neo. Ses résultats financiers du troisième trimestre avaient été plutôt bons. Mais il est évident que les ventes et la production sont encore dans la crise provoquée par la COVID-19. 

Abonnez-vous gratuitement à notre chaîne YouTube en cliquant ici

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

12 avis sur “Ralentissement des livraisons chez Airbus

  • novembre 5, 2021 à 11:07 am
    Permalink

    C’est étrange qu’ils ont livré seulement deux A220 en octobre.

    Est-ce que quelqu’un connaît la raison ?

    Répondre
  • novembre 5, 2021 à 4:46 pm
    Permalink

    Lors de la présentation des résultats du 3e trimestre d’Air Canada, AC a annoncé qu’il prendrait 2 A220-300 de plus soit 35 pour le moment. Il y a un an, AC avait annoncé que 12 des 45 A220-300 seraient annulées. Et bien finalement la réduction est maintenant de 10. C’est pourquoi Airbus indique toujours 45 commandes d’AC car il est confiant qu’ultimement les 45 A220 seront livrés.
    Voici un extrait de la presse. ‘Signe que la demande reprend de l’altitude dans un contexte où les restrictions sanitaires s’assouplissent dans le monde, la plus importante compagnie aérienne au pays a notamment légèrement révisé à la baisse les annulations de commandes d’A220 annoncées il y a un an.

    Air Canada reprendra ainsi deux appareils A220-330, assemblés chez Airbus Canada, à Mirabel, avant d’être livrés en 2024. C’est finalement 10 avions qui sont retirés du contrat de 45 appareils annoncé en 2016.’

    https://www.lapresse.ca/affaires/entreprises/2021-11-02/resultats-du-3e-trimestre/air-canada-est-optimiste-mais-souhaite-la-fin-des-tests-de-depistage.php

    Répondre
    • novembre 6, 2021 à 10:55 am
      Permalink

      Non, ils seulement 2 des 12 annulés ne sont plus annulés

      Répondre
      • novembre 6, 2021 à 10:36 pm
        Permalink

        Donc sur les 12 commandes d’A220 annulées en 2020, Air Canada à décider de reprendre 2 avions. Il en reste donc 10 d’annulées jusqu’a nouvelle ordre.

        Répondre
        • novembre 7, 2021 à 7:12 am
          Permalink

          En tout cas, dans les feuilles Excell d’Airbus du mois d’octobre 2021 Air Canada est mentionnée comme ayant toujours 45 commandes fermes.

          Ça veut dire qu’Air Canada n’a pas formellement annulé les commandes avec Airbus.

          Répondre
          • novembre 7, 2021 à 8:20 am
            Permalink

            C’est bizarre parce que dans les résultats financiers d’Air Canada c’est très bien indiqué:

            https://www.aircanada.com/content/dam/aircanada/portal/documents/PDF/fr/quarterly-result/2021/2021_q3_release.pdf

            « Au troisième trimestre de 2021, Air Canada a décidé de procéder à l’achat de deux appareils A220-300 d’Airbus supplémentaires qui seront livrés en 2024. Ces deux avions font partie des 12 appareils A220-300 d’Airbus qu’Air Canada avait auparavant renoncé à acheter aux termes d’une modification au contrat d’achat conclu avec Société en commandite Airbus Canada en novembre 2020. »

          • novembre 7, 2021 à 11:48 am
            Permalink

            C’est comme-ça depuis la décision d’AC annoncée avec les résultats du premier trimestre de 2020.

          • novembre 7, 2021 à 1:02 pm
            Permalink

            Air Canada aurait décidé d’annuler la commande, mais visiblement ils n’ont pas finalisé l’annulation avec Airbus ou Airbus Canada.
            C’est visiblement une décision unilatérale d’Air Canada, mais un contrat c’est entre deux parties ou plus, donc il faudrait bien qu’Air Canada fasse le nécessaire s’ils veulent vraiment annuler la commande.

            Il y aurait il des clauses qui empêche cela ? Est-ce que ça pourrait être lié au fait que le contrat est en relation avec la promesse du gouvernent d’abandonner la poursuite judiciaire liée à la maintenance des avions d’Air Canada ?

  • novembre 7, 2021 à 4:53 pm
    Permalink

    ‘United Airlines procède à des réductions importantes sur les petites liaisons l’année prochaine. United continue également de travailler sur son réseau régional alors qu’il réfléchit à la manière dont il souhaite aborder son réseau dans les années à venir.’
    https://simpleflying.com/united-cuts-regional-routes/?utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&utm_content=echo&utm_source=Twitter#Echobox=1636317868
    Les liaisons concernent des avions de 50 places. Présentement il n’y a pas de nouveaux jets de 50 places en développement. Ces avions alimentent souvent des Hubs. United constatent que des petits marchés peuvent être desservie par des avions un peu plus gros sans passé par des Hubs. Des avions aussi économiques que les A320 et 737 mais ayant une capacité réduite. 110 à 140 passagers. United a devant elle Delta, Jet Blue et Breeze qui exploitent les A220. United a récemment commandé plus de 200 avions de 200 passagers. il y a maintenant une nouvelle alternative pour servir les plus petits marchés. Le A220-100 est l’avion idéal pour des marchés de 110 à 125 passagers.

    Répondre
    • novembre 8, 2021 à 7:10 am
      Permalink

      Non, l’avion idéal est le E195-E2 pour ce segment, moins cher, plus léger et une capacité légèrement supérieur, donc coût d’opération significativement moins élevés.

      Répondre
      • novembre 8, 2021 à 2:00 pm
        Permalink

        Effectivement je crois que l’A220-100 est tombé dans un no man’s land et aura beaucoup de mal pour se vendre au delà du total de commandes d’aujourd’hui.

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *