SAF+ réussit à produire de l’électro-carburant

Pour partager cette publication :

Dans le cadre du concours Visez-haut, SAF+ devait produire du carburant d’aviation avant la fin du mois d’août. Voilà, c’est réussi, le consortium a valider son procédé industriel permettant de produire du carburant d’aviation durable. Cliquez ici pour en savoir plus long sur l’électro-carburant.

Le procéder de SAF+ permet de réduire de 80 % les émissions de CO². Il s’agit d’une alternative intéressante pour l’industrie du transport aérien. Cette réussite permet donc de positionner le Québec comme chef de file canadien des biocarburants pour l’aviation. 

Le consortium SAF+ peut maintenant commencer à travailler sur son projet d’usine d’une capacité annuelle de 30 millions de litres. Rappelons, Aéroport de Montréal, Aéro Montréal, Airbus, Air Transat et Polytechnique sont membres du consortium. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

One thought on “SAF+ réussit à produire de l’électro-carburant

  • septembre 14, 2021 à 5:50 pm
    Permalink

    Les installations de récupération de CO2 installé chez Parachem (49% gov Que, 51% Suncor) par la compagnie CO2 Solution dans le cadre du projet VCQ ( valorisation carbone Québec) commandité par le gouvernement du Québec pour la réutilisation commerciale du CO2 , servent présentement pour ce nouveau projet initié par SAF+ , Sachant que CO2 solution a été mis en faillite suite au dépassement de coût dans le projet de récupération commerciale initié par le PM Couillard au Serre Toundra. (Ce projet est une éclatante réussite de la technologie développé par CO2 solution.) je me pose deux questions , premièrement , pourquoi le gouvernement n’a pas sauvé cette technologie en épongeant le déficit du projet les serres toundra puisque celui-ci finançait le projet,
    deuxièmement , dans la faillite de CO2 Solution pourquoi on a racheter le récupérateur de 30/tonnes/jour laissant tout les brevets à un acheteur d’outremer . Ce geste m’intrigue au plus haut point lorsque je constate qu’une autre entité utilise ce récupérateur sur la propriété du Québec et de Suncor chez Parachem

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *