Un bon trimestre pour Héroux-Devtek

Pour partager cette publication :

Héroux-Devtek a publié les résultats du premier trimestre de l’année fiscale 2022. Encore une fois, l’entreprise de Longueuil a connu un bon trimestre et a augmenté ses profits. En fait, les ventes ont légèrement reculé de 2,1 M$ par rapport au trimestre correspondant l’année précédente. Elles se sont établies à 126,2 M$, l’augmentation de 25 % du secteur militaire a largement compensé le recul du secteur civil. Par ailleurs, les programmes d’aéronefs civils ne représentent plus que 29 % des ventes du fabricant. La compagnie exporte 91 % de sa production alors que ses ventes au Canada ne sont que de 11 400 000 $. 

Malgré le léger recul des ventes, la compagnie est parvenue à augmenter considérablement ses profits à 10,8 M$. L’an dernier elle n’avait dégagé qu’un léger surplus de 1,4 M$. L’autre indicateur important est le flux de trésorerie positif de 18,2 M$ pour ce premier trimestre. La facilité avec laquelle Héroux-Devtek a navigué dans la tempête causée par la COVID-19 est déconcertante. C’est à peine si ses résultats ont été affectés et elle s’en est déjà remis. 

Signe que l’entreprise se porte bien, elle a des emprunts à des taux d’intérêt nettement inférieurs au reste de l’industrie. Elle vient de renégocier une facilité de crédit dont le taux d’intérêt est de 1,3 %. De plus, elle a aussi renégocié un prêt de 75 M$ avec le Fonds de solidarité à un taux de 4,95 %. 

Le troisième plus gros fabricant de train d’atterrissage dispose maintenant de facilité de crédit pouvant atteindre 500 M$. Tel un oiseau de proie, il est à la recherche de sa prochaine acquisition

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *