WestJet : Un contrat à CAE et 500 M$ de financement

Pour partager cette publication :

Depuis qu’elle est passée sous le contrôle d’ONEX, WestJet est beaucoup plus discrète. Voici deux exemples d’information concernant la compagnie aérienne qui n’ont toujours pas fait l’objet d’un communiqué de presse. 

La formation des pilotes de B787

WestJet a signé une entente de formation avec CAE d’une durée de 10 ans. Pour le moment, il m’a été impossible d’obtenir plus d’information de la part de la compagnie albertaine. Mais je sais que cette entente porte sur un seul type d’avion. J’en ai donc déduit qu’il s’agissait du B787-9. La compagnie aérienne n’en a que six en main alors qu’elle en attend quatre autres. La commande originale comprenait également des options pour dix appareils de plus. 

Avec seulement dix B787-9, WestJet n’a pas le volume insuffisant pour justifier l’acquisition d’un simulateur. Le fait que le contrat soit d’une durée de 10 ans peut signifier deux choses : soit que WesJet met ses plans d’expansion sur la glace, ou qu’elle ne veut plus investir dans son centre de formation. C’est fort probablement à Toronto que les pilotes de B787-9 de WestJet s’entraîneront. En effet, c’est à cet endroit que se trouve le seul simulateur de B787 au Canada et il appartient à CAE. Ils auront donc l’occasion de fraterniser avec leurs collègues d’Air Canada. 😜

L’entente de financement

Le 6 août dernier, l’EXIM Bank a publié un communiqué de presse annonçant un financement de 500 M USD à WesJet. L’EXIM Bank est une société d’État américaine qui joue un peu le même rôle qu’EDC ici au pays. Elle finance les achats de matériel américain par des compagnies étrangères. Le communiqué n’indique pas le taux d’intérêt du prêt, mais mentionne qu’il a été accordé aux conditions du marché. Ce financement comporte des clauses qui permettent un remboursement accéléré si la compagnie aérienne le souhaite. 

WestJet a toujours 31 avions en commande chez Boeing : 4 B787-9 et 27 B737MAX. J’attends toujours une réponse à mes questions, je mettrai le texte à jour au besoin. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *