Grève aux aéroports Montréal-Trudeau et Mirabel

Pour partager cette publication :

Première rencontre entre l’AIMTA et Swissport depuis le déclenchement de la grève

Montréal, 7 janvier – Les deux parties sont en rencontré hier au Complexe Guy Favreau à Montréal. Les discussions ont débuté à 10h et se sont terminées à 18h. Il s’agissait du premier rendez-vous depuis le 30 décembre dernier.

La journée a été consacrée à la présentation des propositions du comité de négociation de la Section locale 2301 représentant le groupe de travailleurs membre du syndicat des Machinistes.

« Notre objectif est le même depuis le début; négocier un contrat qui respecte le niveau de responsabilités et d’engagement des travailleurs et travailleuses. Nous avons fait notre travail et estimons avoir présenté des demandes réalistes à l’employeur », soutient le porte-parole du Syndicat des Machinistes Michel Richer.

Pour le moment aucune autre rencontre n’est prévue entre les parties.

« Dès que nous aurons le signal pour retourner à la table de négociation nous le ferons. La négociation, ça se fait à deux. Swissport connait nos demandes c’est maintenant à eux de faire un bout de chemin. La balle est dans leur camp », déclare le Président général du District 140 du Syndicat des Machinistes, Peter Tsoukalas.

La grève en est à une huitième journée. Rappelons que les principaux points de litige entre les parties sont la rémunération, l’amélioration du régime d’assurance collective.

La centaine de travailleurs œuvrant chez Swissport fueling services, membres du Syndicat des machinistes, sont ravitailleurs d’avions, répartiteurs, travailleurs d’entretien d’installations de stockage de carburant et mécaniciens. Leur convention collective est expirée depuis août 2019 et ils sont en démarche pour en arriver à une entente avec leur employeur depuis le 23 mai 2019.

La ligne de piquetage est située devant les portes 3 et 4 de l’aéroport Montréal-Trudeau.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *