Mise à jour du programme d’avions A220

Pour partager cette publication :

Notre dernière mise à jour du programme d’avions A220 remonte au 8 août dernier. Voici donc les dernières informations disponibles à son sujet.

 

Production

Allons y avec un tableau des numéros de série sur la ligne d’assemblage de Mirabel.*

 

Avions présents sur la ligne d'assemblage de Mirabel
Numéros de série présents sur la FAL 1 de Mirabel

 

Comme on le constate, sept A220-300 et un A220-100 ont été assemblés au cours des sept dernières semaines. L’A220-100, numéro de série 50043, a été livré à Delta Airlines alors que l’A220-300 #55057 a été livré à GTLK. Actuellement l’A220-100 #50044 a effectué son premier vol et l’A220-300 #55059 a effectué son deuxième vol. Il y a environ 25 A220 qui sont à divers stages de finition ou à la livraison.

 

Depuis la mise à jour du 15 décembre 2018, 31 A220 sont passés par la ligne d’assemblage de Mirabel. En ce moment il y a un équilibre entre le nombre d’avions produits et livrés, ce qui n’a pas toujours été le cas. L’étape de la finition intérieure avait tendance à être plus lente que celle de l’assemblage.

 

Airbus a livré 31 A220 en 2019, (les deux appareils livrés au début de janvier sont comptabilisés en 2018). Avec un peu plus de trois mois, il reste donc 14 avions à livrer pour atteindre l’objectif de 45. Si on se fie à la cadence des dernières semaines, l’objectif sera atteint et dépassé.

 

La cadence de production de plus d’un appareil par semaine est de loin la plus élevée qu’a connue le programme d’avions A220. Airbus est-elle en voie de régler les problèmes de la chaîne d’approvisionnement de l’A220?

 

 

Mobile

Airbus aurait complété l’évaluation des dommages qu’a causé la mousse ignifuge au premier A220 américain. Un inhibiteur de corrosion est ajouté à cette mousse et les dommages qu’elle cause sont en général limités. Il semblerait donc qu’il y ait eu plus de peur que de mal et que l’appareil sera récupérable. Airbus l’aurait retiré de la ligne d’assemblage afin de remplacer les composantes électriques et avioniques endommagées. Il sera ensuite replacé sur la ligne et les retards seront minimes.

 

Air Baltic

Air Baltic a pris possession du 20eet dernier A220-300 de sa commande originale; les prochains appareils livrés seront ceux de la deuxième commande de 30 placée en mai 2018. Au début 2019, le président d’Air Baltic, M. Martin Gauss avait expliqué qu’il voulait lancer un nouveau transporteur à rabais en Europe en utilisant des A220-300. M. Gauss avait expliqué qu’il lui faudrait 30 A220-300 de plus, mais il devait d’abord trouver du financement avant de passer une commande. Il est possible qu’Air Baltic se tourne vers AirLease Corporation qui avait commandé 50 A220-300 pour son financement.

 

Le PW1500G

Un deuxième incident impliquant un A220-300 de SWISS s’est produit la semaine dernière. Tout comme pour l’incident précédent, le rotor du premier compresseur basse pression s’est fracturé. Dans les deux cas il s’agissait d’un PW1524G.

 

Le premier compresseur basse pression est l’une des pièces mobiles qui subit les moins grosses contraintes thermiques et de pression sur un moteur. Les deux derniers incidents pointent plutôt vers un défaut de fabrication ou un fournisseur en particulier.

 

Pour ce qui est du problème de corrosion de l’arbre, Pratt & Whitney devrait être en mesure d’apporter le correctif au cours de la prochaine année. En attendant, il faudra réduire l’intervalle des inspections.

 

 

*(notez que ces informations sont au meilleur de nos connaissances et peuvent comporter de légères erreurs)

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

16 réflexions sur “Mise à jour du programme d’avions A220

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *