ADM présente ses résultats trimestriels

Pour partager cette publication :

ADM a présenté ses résultats trimestriels hier et c’est sans surprise qu’ils sont déficitaires. La pandémie continue de faire des victimes partout sur la planète et les passagers se font rares. Au troisième trimestre de 2019, les revenus étaient de 54 M $ en baisse de 72 % par rapport à 2019. Mais les charges se sont élevées à 132,3 M $ pour le trimestre entrainant une perte de 78,3 M $. 

Avec la pandémie, les commerces qui ont des locaux à Montréal-Trudeau ont également subi d’importantes pertes de revenus. Ils sont donc maintenant incapables de verser le loyer minimum garanti. Par conséquent, ADM leur a consenti une réduction de 22,3 M $ pour le trimestre. 

Malgré la pandémie, ADM a quand même versé un loyer de 3,3 M $ à Transports Canada durant le trimestre. Depuis le début de l’année, le loyer total versé à Transports Canada s’élève à 9,9 M $. J’imagine que le ministre considère que le déficit n’est pas suffisant pour justifier une suspension complète de tous les versements. La situation financière de tous les aéroports canadiens est la même. Mais Ottawa n’a toujours décidé d’une aide spécifique aux aéroports ainsi qu’à l’industrie. 

ADM gère les aéroports de Mirabel et Montréal-Trudeau depuis plus de 25 ans déjà. Durant cette période elle a financé son développement à même ses revenus et a versé près de 700 M $ en loyer à Transports Canada. Le problème que vivent ADM et les aéroports canadiens est le suivant : les revenus ont chuté de manière drastique mais les charges ont beaucoup moins diminué; malgré le nombre réduit de passagers, les normes d’entretien et de sécurité n’ont pas changé. Les coûts d’opération des aéroports demeurent donc très élevés.  

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *