AIMTA : Bombardier fait preuve d’ouverture

Pour partager cette publication :

Aujourd’hui, l’AIMTA a distribué un communiqué à ses membres à l’emploi de Bombardier. Celui-ci relate la reprise des négociations avec l’employeur et les deux sujets importants ont été abordés : les augmentations salariales et l’indexation de la rente de retraite. L’employeur aurait également soulevé la question de la durée de la convention collective. 

L’employeur aurait accepté de ne pas couper les heures de travail pour la marche de solidarité qui a eu lieu la semaine dernière. Je reconnais que c’est peu, mais c’est tout de même un geste d’ouverture. Même si certains trouvent que c’est insuffisant, c’est certainement mieux que de savoir que la porte est fermée. Tant que les deux parties se parlent et restent à la table de négociation, le conflit peut se régler. 

Message aux syndiqués de Rolls-Royce Canada

Je vous prierais de ne pas utiliser les articles à propos des négociations entre l’AIMTA et Bombardier afin de vanter votre syndicat. Le site Les Ailes du Québec n’a pas pour but de parler contre les entreprises présentent ici et c’est la même chose pour les organisations syndicales. Afin d’être plus claire et directe, je vais déroger de ma politique sur le langage : « Les Ailes du Québec n’est pas un endroit pour brasser de la marde sur le dos des autres ! »

Certains se sont permis de faire de commentaires sur les articles et je les aie retiré. D’autres ont également commenté sur Facebook. Si vous persistez, vous serez bloqué. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.