Airbus inaugure la FAL A220 de Mobile

Pour partager cette publication :

Airbus a procédé à l’inauguration officielle de la ligne d’assemblage de l’A220 de Mobile en Alabama. Pour l’occasion, les premières composantes de l’appareil ayant le numéro de série 55099 sont entrées dans la hangar de production. Cet appareil est destiné à JetBlue et sa livraison est prévue pour la fin de l’année

Airbus prévoit toujours livrer à Delta les deux premiers appareils assemblés à Mobile avant la fin de l’année 2020. Le calendrier de livraisons de l’A220 ne semble pas avoir été trop affecté par la crise actuelle. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

14 réflexions sur “Airbus inaugure la FAL A220 de Mobile

  • mai 19, 2020 à 12:26 pm
    Permalink

    On ouvrent alabama et ont fait des mise a pied a mirabel……un non sens….

    Répondre
    • mai 19, 2020 à 4:10 pm
      Permalink

      Ils suivent le planning, et ont besoin de cette ligne pour les clients américains.
      Cela ne veut pas dire que la ligne va rouler aux cadences prévues avant la crise…

      Cela veut au moins dire qu’ airbus ne laisse pas tomber ses investissements sur le 220. C est quand même positif non?

      Répondre
  • mai 19, 2020 à 2:28 pm
    Permalink

    Félicitations aux ingénieurs de Mirabel qui oeuvrent à Mobile!

    Répondre
  • mai 20, 2020 à 1:53 am
    Permalink

    Et qu’arrive-t-il avec celui qui a été endommagé par le système d’extinction des incendies?

    Répondre
    • mai 20, 2020 à 7:55 am
      Permalink

      Il est en voie d’être complété mais ce sera le deuxième à être livré et non le premier.

      Répondre
  • mai 20, 2020 à 5:13 am
    Permalink

    Je n’ai toujours pas compris pourquoi la chaîne de Mobile était si « urgente » alors que le niveau de production de Mirabel reste encore très bas.

    Il était évident depuis le début que la plainte du représentant commercial des États Unis n’allait pas aboutir parce qu’elle était ridicule.

    Donc, aujourd’hui l’A220 se trouve dans une situation avec une complexité ajoutée. Personne ne peut dire que cet arrangement est moins cher. En tout cas, ce n’est certainement pas moins cher pendant les trois ans à venir que s’il y a seulement la chaîne de Mirabel.
    C’est la raison de mon interrogation sur l’urgence du site d’Alabama.

    Il doit y avoir des raisons que l’on ne connait pas.

    Est-ce qu’il y a eu un engagement d’Airbus pour créer des emplois à Alabama qu’ils ne peuvent pas remplir sans la chaîne de l’A220 ?
    Est-ce qu’il y a une crainte de blockage éventuel de production à Mirabel dû à des grèves provoquées par le syndicat ?

    Il y a quelque chose qui m’échappe, mais ce n’est pas très important. Ce n’est pas vraiment mon problème.

    Répondre
    • mai 20, 2020 à 7:28 pm
      Permalink

      Airbus depuis plusieurs années a ouvert des chaines d’assemblages finales pour le A320 en Chine et à Mobile pour permettre de vendre des avions dans ces pays. En 2017 alors que Le gouvernement US voulait imposer des tarifs de 300% et ainsi bloquer les ventes du A220 au USA, la chaine d’assemblage a enlevé tous les arguments des protectionnistes. Les tarifs de 300% ont été refusés. Au départ la commande était de 75 A220-100 qui n’entrait pas en compétition avec le 737. Le A220-300 est un peu plus gros et cela aurait pu poser problème. Construire une FAL qui pourrait construire jusqu’à 4 avions par mois d’ici 2025 alors qu’à Mirabel ce sera 10 par mois. Les 45 A220-100 sont construit à Mirabel et l’excédent des commandes sur la capacité de Mobile sera construit à Mirabel. De plus Trump a taxé de 10% tous les Airbus sauf les A220 et A320 qui sont des avions qui ont une FAL à Mobile. De plus le pré assemblage des sous- éléments des A220 est fait à Mirabel avant d’être expédié à Mobile.

      Répondre
      • mai 21, 2020 à 2:50 am
        Permalink

        Les A220, qu’il soit construit à Mirabel ou pas ne sera pas taxé. Ce n’est pas un type d’avion que les US taxent aujourd’hui.
        La même remarque s’applique à l’A320.

        Je me poserai toujours la question de l’utilité de la chaine A220 à Mobile, Alabama alors que l’usine de Mirabel est encore très loin d’atteindre 10 avions par mois. Il n’est même pas encore à 5 avions par mois. Une chaîne de montage additionnelle ne fait qu’augmenter la complexité des opérations et donc à augmenter les coûts.

        Quelle est la raison de l’urgence de construire une seconde ligne a Mobile ? Ça restera une question sans réponse pendant des années. Peut être on n’aura même pas de réponse.

        Y a t-il un risque de grève sur l’usine de Mirabel que l’on veut éviter à tout prix ?

        Répondre
  • mai 20, 2020 à 3:17 pm
    Permalink

    Avec un gouvernement us très et très protectionnisme qui agît souvent de manière unilatérale, vos mieux pour Aibus de continuer sur la même lancer pour la production locale je crois.

    Répondre
    • mai 21, 2020 à 2:52 am
      Permalink

      Dans ce cas, il faudrait tout simplement tout transférer aux US au lieu d’avoir dex sites de production.

      Répondre
      • mai 21, 2020 à 9:16 am
        Permalink

        V …Quand le gouvernement us veut surtaxer les avions fabriquer ici et en europe qui sont vendus à des compagnies américaines livrer et utiliser sur leur territoire, le choix du lieu de production est plutôt limiter.

        Répondre
  • mai 20, 2020 à 9:35 pm
    Permalink

    C est valable pour tous les gros clients potentiels.
    Je veux dire, plus personne ne passe de commandes sans réclamer sa part dans la valeur ajoutée. Vous allez me dire, c est des commandes de compagnies privées.
    Oui sauf que derrière c est l état qui contrôle les importations.
    Quand une compagnie chinoise fait immatriculer un 330, elle passe par l administration chinoise qui peut très bien bloquer la livraison pour s assurer qu’ airbus accélére bien les cadences en chine comme promis lors de la signature.
    Le commerce international c est toujours du donnant donnant.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *