Bombardier obtient 1 G $ de financement

Pour partager cette publication :

Bombardier a annoncé ce matin qu’au deuxième trimestre elle avait utilisé 500 M $ en trésorerie. Cette annonce est une bonne nouvelle puisque les liquidités sont le nerf de la guerre durant la pandémie. La multinationale a également négocié une nouvelle facilité de crédit de 1 G $. La somme provient de fonds d’investissements gérés par HPS Investment Partners. 

C’est au cours du troisième trimestre de l’année que cette marge de crédit sera mis en place. L’avionneur devra utiliser un minimum de 750 M$ pour une durée minimale de trois ans. Les liquidités serviront au fond de roulement et aux autres besoins généraux. Lorsque Bombardier aura complété la vente de la division transport, elle devra rembourser 50% du montant prélevé sur la marge.  

Bombardier terminera donc le deuxième trimestre de 2020 avec des liquidités de 3,4 G $. C’est le 6 août prochain que la compagnie présentera ses résultats financiers du deuxième trimestre. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

6 réflexions sur “Bombardier obtient 1 G $ de financement

  • juillet 22, 2020 à 12:42 pm
    Permalink

    En espérant qu’ils rappelleront très prochainement leurs 2500 employés qui sont mise à pied, ce sont des employés qualifiés qui comprends des outilleurs- inspecteur -peintre etc. Soyez confiant, les beaux jours s’en viennent…

    Répondre
    • juillet 22, 2020 à 9:35 pm
      Permalink

      @ Stéphanie Piché

      J’ai bien peur que ça va faire mal avant que ça s’améliore.

      Le CRJ achève d’ici la fin de l’année ou peut-être un peu plus loin, ensuite pour le 7500 à St-Laurent les cockpits et les panneau sont hyper ralenti probablement un retour l’an prochain. Les outilleurs étaient sur la liste des codes à impartir à la dernière convention les vieux s’en vont mais je n’ai pas entendu de remplacement pour eux.

      Oui il y a beaucoup de gens qualifiés qui sont sorti, et pas juste des jeunes certains assembleurs ont plus de 10 ans, c’est triste, ceux qui sont toujours en emplois ne sont sur de rien, on sait que Bombardier peut survivre avec les avions d’affaires mais il a t’il des commandes pour remplacer les avions livrés?

      Répondre
  • juillet 22, 2020 à 12:59 pm
    Permalink

    À quel taux d’intérêt ce crédit a-t-il été obtenu?

    Répondre
    • juillet 22, 2020 à 4:38 pm
      Permalink

      Le comuniqué de presse de BBD mentionne ce qui suit: Le montant prélevé en vertu de la Facilité portera intérêt à une marge convenue supérieure au taux de référence LIBOR et sera garanti par une sûreté prise sur certains stocks d’avions et comptes débiteurs. Cependant il be mentionne pas si c’est en dollars US ou Can. La seule bonne nouvelle dans cela c’est que le LIBOR est à moins de 1% donc il se peut, (j’en doute) que BBD ait négocié à très bas taux.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *