Le B737MAX certifié avant l’élection présidentielle?

Pour partager cette publication :

Dominic Gates a publié un article dans le Seattle Times concernant la recertification du B737MAX. M. Gates et le Seattle Times ont été au cœur des révélations troublantes sur Boeing et sur le MAX. M. Gates et ses collègues du Seattles Times ont remporté le prestigieux prix de journalisme américain Pulitzer 2020. Ils se sont mérités ce prix pour la série d’articles à propos de Boeing et du MAX.

Dans son dernier article au sujet du B737MAX, M. Gates évalue qu’il ne reviendra pas en vol avant la mi-octobre. Il base sa prévision sur la dernière annonce de la FAA. Cette dernière donnera 45 jours au public américain afin de commenter sur les propositions de changements apportes au MAX. Après cette période, la FAA prendra le temps de lire les commentaires et d’y répondre publiquement. M. Gates souligne qu’il y a d’autres étapes avant de recertifier le MAX. Selon lui, le B737MAX serait autorisé à voler de nouveau à la mi-octobre selon le meilleur scénario. Est-ce que Boeing et le MAX seront des sujets de la campagne présidentielle américaine?

Il faut souligner, que pour l’instant, seule la FAA serait en mesure de recertifier le MAX avant la fin de 2020. L’EASA et Transports Canada n’ont toujours pas mené leur propre vol de recertification. Or, aux dernière nouvelles aucune date n’a encore été retenue par les deux agences de certification. Il est donc fort peu probable que le B737MAX vole au Canada et en Europe avant la fin de 2020. D’ici là , il se pourrait que son talon d’Achille cause encore des problèmes pour ca recertification.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

24 avis sur “Le B737MAX certifié avant l’élection présidentielle?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.