Bombardier teste le marché immobilier de St-Laurent

Pour partager cette publication :

Plusieurs personnes m’ont envoyé une capture d’écran de leur cellulaire. Il s’agit d’une demande de propositions concernant les terrains de Bombardier à Ville St-Laurent. Elle se lit comme suit : 
« Nous faisons actuellement l’objet d’une demande de propositions concernant la vente d’une installation industrielle à Ville St-Laurent avec environ 2,5 millions de pieds carrés. Si vous souhaitez obtenir le dossier complet de l’appel d’offre, veuillez m’en faire part… » 

Je me suis donc tourné vers Bombardier afin de savoir de quoi il en retournait et la réponse que j’ai obtenue est la suivante : 

« l’option de vendre une partie du site fait partie des différents scénarios étudiés. Mais encore une fois, cela ne veut pas dire que ce sera une option retenue. C’est simplement que pour bien en mesurer la faisabilité et l’impact financier il faut d’abord tester l’intérêt du marché.»

Par ailleurs, Bombardier m’a réitéré son intention de demeurer à Ville St-Laurent. 

Depuis, la publication a été retirée et elle contenait une mauvaise indication : sur la photo qui l’accompagnait, toutes les installations de Bombardier à Ville St-Laurent semblaient être à vendre. L’entreprise cherche plutôt à savoir quelle est la valeur des terrains excédentaires en cas de démolition partielle. 

Rien n’est encore réglé

Le fait que Bombardier ait fait une demande de propositions signifie qu’elle n’a toujours pas d’acheteur pour le site. Les transactions pour ce genre de site en milieu urbain sont plutôt rares. Il est donc très difficile de faire une évaluation précise sans avoir eu des discussions avec des acheteurs éventuels. N’oublions pas que les vieux sites industriels ont tous besoins d’être décontaminés avant une reconversion ; c’est un facteur important à considérer avant de faire une offre. 

Tenant compte de la pandémie qui sévit, il est extrêmement difficile de prédire quelle est la demande. Mais d’un autre côté, le marché immobilier résidentiel est en forte hausse à Montréal. Qui sait, peut-être que des investisseurs vont s’y intéresser. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

2 avis sur “Bombardier teste le marché immobilier de St-Laurent

  • novembre 19, 2020 à 5:20 pm
    Permalink

    Avec la hausse incroyable de la demande dans l’immobilier résidentiel ces temps-ci, ce serait étonnant qu’il n’y ait pas d’offres intéressantes.

    Répondre
  • novembre 20, 2020 à 8:30 pm
    Permalink

    Bombardier pourrait construire un terrain de golf sur le site et vendre un développement résidentiel tout autour, en faisant valoir les joies de la vie sur un golf. Puis, lorsque tous les terrains auront été vendus, ils n’auront qu’à fermer le terrain de golf et à poursuivre le développement immobilier sur celui-ci. Ça vous semble familier? Vous vous rappelez du Golf Le Challenger?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *