Delta et les E190 d’Air Canada

Pour partager cette publication :

C’est en octobre 2004 qu’Air Canada passe sa commande de 45 E-190 d’Embraer. La compagnie canadienne récupère ainsi une partie de la commande de 85 E-190 de US Airways. Les livraisons à Air Canada débutent en décembre 2005 et se terminent en mars 2008. 

La transaction Air Canada-Boeing

Le 11 décembre 2013, Air Canada passe une commande de 61 B737MAX. Ce contrat contient une disposition inhabituelle : Boeing doit reprendre 20 Embraer E 190 quoi sont en service avec la compagnie aérienne. Il n’est pas rare qu’un constructeur reprenne des avions usagés pour obtenir une nouvelle commande. Ce qu’il y a de particulier c’est de reprendre les aéronefs usagés d’un autre fabricant. L’autre aspect surprenant, c’est que l’âge moyen des E-190 est inférieur à huit ans au moment de l’annonce. C’est moins de la moitié de la durée de vie normale d’un avion de ligne. 

Dès 2015, Air Canada retire 2 E -Jet, 4 en 2016 et 11 en 2017, les derniers E-190 sont sortis de la flotte cette année. Un seul appareil atteint 14 ans service avec le porte-étendard canadien, les autres ont tous été retirés à 13 ans ou moins. C’est à partir de mois d’avril que le transporteur aérien intègre à sa flotte les premiers B737MAX-8.

La transaction Delta-Boeing

Au printemps de 2015, Delta Airlines conclut un accord avec Boeing afin d’acheter les 20 E190 d’Air Canada. Mais cette première entente tombe à l’eau après que les pilotes ont refusé un aménagement. Le 16 décembre de cette même année, Delta et Boeing concluent un nouvel accord. Cette fois en plus de l’achat des 20 E190, le transporteur achète 20 B737-900ER flambant neuf. 

L’or de l’annonce, la compagnie aérienne fait la déclaration suivante : « cette commande comporte des avantages économiques importants par rapport à la précédente. »* 

Selon les termes de l’entente, Delta recevra ses premiers E-190 au début de 2017. 

La Commande de C Series

Le 28 avril 2016, Delta et Bombardier officialisent une commande ferme de 75 C Series avec des options pour 50 de plus. Le communiqué de presse de la compagnie aérienne mentionne également que l’E-190 ne fait plus partie de ses plans. Ce changement de plan survient 4 mois à peine après l’entente avec Boeing. Depuis, la rumeur suivante circule : c’est Bombardier qui aurait exigé que Delta ne mette pas les E-190 en service. 

Les E-190 à la casse

Sur les 45 appareils exploités par Air Canada, 25 sont en service avec Aeromexico Connect, Breeze Airways et Georgian Airways. 16 avions sont remisés et 4 ont été démantelés en 2015-16 alors qu’ils n’avaient pas 15 ans.

En juillet 2018, Air Canada a procédé à une radiation d’actif de 186 M$ pour ses 25 derniers Embraer. Elle était la deuxième compagnie aérienne à le faire après Jetblue. La somme radiée équivalait à près de 50 % de la valeur marchande estimée à cette époque.

American Airlines a elle aussi retiré ses 25 E-190 de sa flotte alors qu’ils avaient moins de 15 ans de service. JetBlue est le plus gros opérateur du type avec 60 et elle les remplacera par des A220. Là encore, les appareils auront du mal à franchir le cap des 15 ans. C’est à cause de ses retraits hâtifs que je le surnomme l’Eject-190.  

*La citation est une traduction libre de la déclaration : “the orders announced Wednesday offered « more compelling economics, » than the previously announced order.

Abonnez-vous gratuitement à la chaîne YouTube Les Ailes du Québec en cliquant ici   

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

10 avis sur “Delta et les E190 d’Air Canada

  • octobre 7, 2021 à 5:19 pm
    Permalink

    « Les livraisons à Air Canada débutent en décembre 2015 et se terminent en mars 2008. »

    Certainement une coquilledans les dates André.

    L’EJET est peu cher a l’achat ais assez dispendieux en maintenance et ne vieilli pas très bien. Pour avoir bossé sur le CRJ et L’EJET, il n’y a pas photo sur la qualité de fabrication entre les deux.

    Répondre
    • octobre 7, 2021 à 5:20 pm
      Permalink

      Merci pour la coquille je corrige immédiatement

      Répondre
  • octobre 7, 2021 à 5:54 pm
    Permalink

    Ce que j’en comprends, c’est que personne n’en veut de ces citrons-là

    Répondre
    • octobre 7, 2021 à 7:00 pm
      Permalink

      Comparer le Eject190 à des citrons est une insulte aux citrons. 😜

      Répondre
      • octobre 7, 2021 à 10:53 pm
        Permalink

        Ejets sold more than CRJs and they kept Embraer still alive, while CRJs are so good that Bombardier had to sell them…
        You should be impartial as a reporter…

        Répondre
        • octobre 8, 2021 à 7:55 am
          Permalink

          Being partial is not a characteristic of humans. Everybody as cultural bias. Un total of 1950 CRJ has been sold will 1952 E1 and E2 have been ordered but 1646 E1 and E2 have been delivered. So far, the CRJ as more aircraft flying than the E-Jet. Breaking the number of E-Jet sold by variant give the following result:

          E170…… 191 orders

          E175……. 816 orders

          E190……. 568 orders

          E195……. 172 orders

          E109-E2…. 22 orders

          E195-E2.. 183 orders

          These number are from Embraer and can be funded at this address https://ri.embraer.com.br/default.aspx?linguagem=en#

          As you can see, the E175 was the most successful variant of the family and it is still having a total of 141 orders. But the E-190 and the E2’s are less popular. The E-190 is an Eject aircraft for most major airlines. Most of the aircraft have been pulled off service after less than 15 years of age. I may be impartial, but I know my numbers. And you are you impartial?

          Répondre
          • octobre 8, 2021 à 8:11 am
            Permalink

            Embraer is still alive, and Bombardier was struggling for the last 8 years… gave up all flunked products… to stay alive.
            That’s the best signal for an unsuccessful product line…

            I don’t need to be impartial.

          • octobre 8, 2021 à 8:44 am
            Permalink

            Buy the way, where in the text did I said the the CRJ was a better aircraft than the E-jet?

  • octobre 8, 2021 à 8:52 am
    Permalink

    You forgot to compare the correct CRJ numbers…because it doesn’t seem Bombardier will ever be compared to Embraer planes again…

    50 pax
    CRJ 100/200 – 1008 delivered / 773 flying
    E145 – 1221 delivered / more than 1000 flying, btw… ZERO fatal accidents

    75 pax
    CRJ 700 – 317 delivered / 314 flying
    E175 – 859 delivered / more than 800 flying

    90-100 pax
    CRJ 900/1000 – 324 delivered / 306 flying
    ERJ190/195 – 737 delivered / more than 650 flying

    Répondre
    • octobre 9, 2021 à 10:27 am
      Permalink

      Il semble clair qu’on est tous un peu partial.
      Les jet régionaux on eu leur hrs de gloires et les temps on changé.

      Les 50 et 75 passagers ne sont plus en demande et bien vieillis selon les chiffre mentionné.

      Il semble que le E190 (le choix Embraer) ai quelques problèmes, le Cserie (le chois de Bbd) à un bel avenir chez Airbus car Bbd c’est mit en peril, pour le developer.
      50 pax
      Les 50 passagers sont les plus anciens du lot: CRJ 1008-773 flying_235/1008=23%, E145 1221-1000 flying, btw… 221/1000=22%
      Les chiffres se ressemble.
      Les 90 et 100 passager sont les plus ressent du lot: CRJ 900/1000 – 324-306 flying _18/328= 5%, ERJ190/195 – 737-650 flying_87/750=12%
      Les chiffres sont un peu différents.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *