Bell Textron inaugure son centre d’entretien 

Pour partager cette publication :

Bien que l’usine de Bell Textron Canada de Mirabel compte 35 ans d’existence, elle n’avait pas de centre d’entretien. Le fabricant effectuait des réparations et des révisions sur ses appareils, mais sans une équipe dédier à ce service. Le nouveau centre d’entretien révision et réparation (ERR ou MRO en anglais) va donc permettre de combler cette lacune. Avec près de 1 000 appareils en service au Canada, la nouvelle facilité ne devrait pas manquer d’ouvrage. C’est le marché canadien qui est visé.

Cette nouvelle orientation de Bell Textron s’inscrit dans une tendance plus large de l’aviation générale. Entretenir un jet ou un hélicoptère est dispendieux et demande une solide expertise. Du point de vue marketing, il est plus facile pour un fabricant de vanter le savoir-faire de ses employés. Le fabricant peut donc obtenir la confiance du client pour l’entretien. Puisque l’ERR offre de bonnes marges bénéficiaires, c’est donc une option intéressante pour le fabricant. 

Les Griffon

Le sujet de ce texte étant Bell Textron, j’ai profité pour demander où en était le programme de révision des Griffon. Le démontage du premier appareil est complété et le deuxième est arrivé à l’usine au courant du mois d’août. L’équipe travaille en ce moment sur le développement des solutions. Elle relâche les concepts d’installation, d’ingénierie au fur à mesure qu’ils sont complétés. Le rythme de modernisation et d’installation devrait s’accélérer jusqu’en 2024-25. C’est en 2028 que le programme de mise à niveau prendra fin. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.