Les attentes sont basses pour NBAA 2021

Pour partager cette publication :

C’est du 12 au 14 octobre que la National Business Aircraft Association (NBAA) tiendra son exposition annuelle à Las Vegas. Les États-Unis représentent 65 % du marché de l’aviation d’affaires et la NBAA est donc une association majeure. Son exposition annuelle est la plus grande de l’aviation d’affaires en termes d’exposants et de participants. De plus, NBAA 2021 est la première foire commerciale aéronautique d’importance à se tenir depuis la COVID-19. Normalement, les constructeurs profitent du fait que les clients et les médias spécialisés sont sur place pour y faire des annonces. 

Les annonces déjà faites

Mais l’édition 2021 de NBAA risque fort d’être bien tranquille : en février dernier, Textron a présenté le CJ4 Gen2. Ce fabricant travaille a également sur le Cessna Skycourrier et le Beech Denali. Cet été il a également annoncé une mise à jour de la cabine du King Air 260.

Dassault a lancé le Falcon 10X en mai dernier et travaille à la certification du 6X. Donc pas de surprise avec le fabricant français.

En septembre, Bombardier a dévoilé le Challenger 3500. S’il fallait que l’avionneur québécois annonce un nouveau Challenger à NBAA, ce serait une surprise gigantesque. Mais cela est hautement improbable. 

Gulfstream vient tout juste de lancer le G400 et le G800 et le G700 n’est pas encore certifié. Pas de surprise de ce fabricant non plus.

Il reste bien Embraer qui avait l’habitude de développer les nouvelles versions comme s’il s’agissait de téléphones cellulaires. Mais l’annulation de l’entente avec Boeing et la COVID-19 a ralenti les ardeurs de la compagnie brésilienne. Mais on est fort en gueule chez Embraer et il se pourrait bien que l’on tente de nous faire passer les vessies pour des lanternes. 

Les ventes

L’industrie de l’aviation d’affaires connaît sa meilleure année et pourtant les commandes importantes tardent. Normalement, il faudrait s’attendre à des annonces à Las Vegas la semaine prochaine, mais pas cette année. Il y a encore beaucoup d’incertitudes économiques et les gros acheteurs sont hésitants. 

De plus, en procédant aux annonces d’importances avant NBAA 2021, les constructeurs nous donnent une indication de leur appréciation. Si l’on analyse la promotion du Challenger 3500, il semble bien que cette foire commerciale perde de son influence. En effet, en septembre, Bombardier a entamé une tournée des grands centres américains avec la maquette du 3500. Cela lui permet de rencontrer ceux qui prennent la décision d’acheter des avions avant l’ouverture du salon. C’est le signe qu’ils ne seront pas à NBAA 2021, sinon Bombardier y aurait concentré ses efforts de promotion.  

Mes attentes ne sont donc pas très élevées pour NBAA édition 2021.  

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *