Des nouvelles du programme A220

Pour partager cette publication :

Le premier juillet dernier, j’avais annoncé la reprise des livraisons d’A220 à Delta Airlines. Pour une raison que j’ignore encore, cela ne s’est pas produit, désolé de vous avoir induits en erreur. Soyez assurés que la précision des informations que je vous donne demeure ma priorité. 

Airbus 2 ans déjà

C’est le premier juillet 2018 qu’Airbus a pris le contrôle du programme C Series maintenant A220. Pour les employés de l’usine de Mirabel, changer d’employeur demandait un effort d’adaptation important. Les commentaires récents des employés d’Airbus à Mirabel indiquent que le transfert d’allégeance est presque complété. 

L’intégration de l’A220 au sein de la famille Airbus se déroule bien elle aussi. Les efforts de marketing ont porté fruits au Bourget de 2019 et se poursuivent. Dernièrement, le responsable marketing des monocouloirs chez Airbus, M. Claude Debauquenne, a fait l’éloge de l’A220. Ce dernier présente l’A220 comme un avion résilient qui change la donne. Il explique comment cet avion aide les compagnies aériennes à mieux traverser la crise de la COVID19. Ce genre de discours sous-entend que le programme a un avenir au sein du géant européen.

La production

Les activités de la ligne d’assemblage à Mirabel ont repris graduellement. À ce sujet, le directeur du programme A220, M Florent Massou, a déclaré: 

« Des employés travaillant directement sur la production sont de retour au travail sur le site depuis le 11 mai et ont, depuis 2 mois, travaillé à redémarrer les lignes de production de l’A220. Les employés de bureau travaillent de façon générale à distance, certains se déplaçant sur site pour des raisons d’efficacité, selon un horaire, un fonctionnement et une capacité maximale stricte pré-établis. Les commentaires de nos employés sont positifs. La dynamique globale de notre redémarrage de la production s’est bien déroulée puisque nos équipes étaient bien préparées. Nous avons suivi de près tous les aspects du redémarrage et notre priorité absolue est d’assurer le respect par tous des mesures d’hygiène et de distanciation. Nous sommes satisfaits de l’adhésion des employés aux mesures en place, les commentaires que nous recevons nous indiquent que les employés sont heureux d’avoir repris le travail sur site et de revoir leurs collègues. »

Les livraisons

Lentement mais sûrement, la production reprend son rythme à Mirabel alors les appareils complétés s’accumulent. Il y a maintenant quatre A220-100 destinés à Delta Airlines dans la section pré-livraison. Le premier A220-300 de Delta semble également prêt à être livré à l’usine de Mobile en Alabama. Le deuxième appareil a débuté ses vols pré-livraison. Difficile de savoir quand Delta Airlines prendra possession de ses six A220 complétés.

Pour le moment, Air Canada est la seule compagnie aérienne qui n’a pas interrompu la livraison des A220. Elle en a reçu quatre depuis la reprise de la production en mai. Le huitième appareil de sa flotte a effectué son premier vol pré-livraison. Egyptair a deux appareils de prêts pour la livraison et Air Baltic en compte un également un.

Air Baltic

Le président et chef de la direction d’Air Baltic, M. Martin Gauss, continue d’être un fervent promoteur de l’A220. Dernièrement, il a annoncé le plan de développement de la compagnie pour 2021. Air Baltic prévoit ajouter 21 % plus de destinations en 2021 par rapport à maintenant. M. Gauss prévoit qu’en septembre, les 22 A220-300 seront tous de retour en service. L’objectif est d’en avoir 32 en opération à la fin de 2021 et 50 à la fin de 2023. Air Baltic a déclaré qu’elle prendra trois appareils avant la fin de 2020. 

Jusqu’à maintenant, la compagnie Lettone a survécu avec les liquidités qu’elle avait accumulées avant la crise. Le gouvernement Letton augmentera de 250 millions d’Euros sa participation capital action dans l’entreprise. 

Breeze Airways

La compagnie qui est en démarrage a négocié avec Airbus afin de retarder de six mois la livraison du premier A220. C’est donc au mois d’août 2021 qu’elle compte recevoir son premier A220-300, le deuxième arriverait un mois plus tard. 

Breeze a signé une entente avec la compagnie de crédit-bail GECAS pour les 9 premiers appareils de la commande. À la livraison, Breeze va vendre les appareils à GECAS pour ensuite les louer de cette dernière. La durée initiale des baux est de 12 ans. Breeze négocie actuellement avec plusieurs compagnies de crédit-bail pour le reste de la commande de 60 A220-300. Elle espère avoir signé des ententes pour la majorité des 60 appareils d’ici le 30 septembre prochain. 

Conclusion

Pour l’instant, l’A220 se tire plutôt bien d’affaires durant cette crise sans précédent. Mais malgré toutes ses qualités, il est peu probable qu’Airbus reçoive de nouvelles commandes d’A220 avant la fin de 2021. Étant donné la situation financière des compagnies aériennes, éviter les annulations relève déjà de l’exploit. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

8 réflexions sur “Des nouvelles du programme A220

  • juillet 20, 2020 à 6:03 pm
    Permalink

    AirBaltic a dit ce matin dans une conférence du Farnborough virtuel qu’ils en prendraient 3 cette année.

    Répondre
    • juillet 20, 2020 à 6:20 pm
      Permalink

      Merci de l’info j’ai modifié pour trois. Tu as le temps de te tapper ces conférences là? je n’arrive même pas à lire et écrire tous ce que je souhaite.

      Répondre
  • juillet 20, 2020 à 6:26 pm
    Permalink

    Très bon article. Les 5 A220 prêt à être livré de Delta font l’objet de fréquents « Engine Run & Taxi Check at YMX or BMF » ce qui est un signe que les livraisons sont pour bientôt. Ed Bastian a demandé au gouvernement d’imposer le masque pour les passagers. Aujourd’hui le président Trump a dit que porter le masque est un geste patriotique. C’est peut être le signe que Delta attendait pour commencer à accepter des livraisons. Aujourd’hui le 8e A220-300 d’Air Canada a volé à Mirabel.

    Répondre
  • juillet 21, 2020 à 2:34 pm
    Permalink

    Une autre preuve que le PDG de Boeing semble sur une autre planète est sa réponse à une question d’Aviation Week.

    Q: Airbus has a broader narrowbody product line, starting with the A220 (formerly C Series) and going up to the A321neo. Boeing was offered a really good deal to acquire the C Series before Airbus and turned it down. Was that a mistake? Absolutely not.
    R: I don’t think there was ever a good deal. I would question that premise.

    Ses réponses aux autres questions vont dans le même sens. Je n’ai plus aucune confiance en Boeing.
    https://aviationweek.com/ad-week/video-interviews/ceo-interview-david-calhouns-mission-fix-boeing

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *