Jetblue, le premier A220-300

Pour partager cette publication :

Le 19 octobre, le premier A220-300 de la compagnie Jetblue est sorti de l’atelier de peinture à Mobile en Alabama. Airbus devrait être en mesure de livrer cet appareil au client avant la fin de 2020 tel que prévu. L’appareil n’a toujours pas effectué son premier vol mais cela ne saurait tarder. Il s’agit du numéro de série 55099 et pour l’instant son enregistrement canadien est C-GPJH. 

Rappelons qu’en juillet 2018, Jetblue avait passé une commande de 60 A220-300. Puis en juin 2019 elle en a commandé 10 de plus pour un total de 70. Jetblue va les configurer avec 115 sièges en classe régulière et 25 en classe supérieure pour un total de 140. Dans son plan original, le transporteur prévoyait utiliser l’A220-300 à partir de Boston. Il faudra voir si la compagnie n’a pas changé d’avis à cause de la COVID-19. 

Jetblue premier A220-300 dans l'atelier de peinture
A220-300 dans l’atelier de peinture

Les photos proviennent du compte Twitter de M. Philip Stewart qui est aux affaires corporatives de Jetblue. 

JetBlue A220-300
A220-300
Jetblue premier A220-300 partie arrière
A220-300 partie arrière
>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

6 avis sur “Jetblue, le premier A220-300

    • octobre 19, 2020 à 9:24 pm
      Permalink

      Merci pour le rappel, j’avais prévu le mettre dans le texte mais je l’avais oublié.

      Répondre
  • octobre 20, 2020 à 3:11 pm
    Permalink

    Pourquoi une immatriculation canadienne s’il a été produit à Mobile?

    Répondre
    • octobre 20, 2020 à 3:17 pm
      Permalink

      Une immatriculation canadienne implique que les pilotes ont une licence canadienne pour voler l’avion. L’A220 c’est pas comme l’A320, ils sont rare les pilotes de 220 avec suffisamment d’expérience sur type pour faire les vols de conformité. De plus, Air Canada a embauché certains pilotes de Bombardier qui avaient de l’expérience sur A220. Alors c’est probablement plus simple de les immatriculer canadiens puis d’envoyer des pilotes à Mobile qui font probablement plusieurs vols en 2 semaines puis il reviennent… genre…

      Répondre
    • octobre 20, 2020 à 4:26 pm
      Permalink

      J’attends l’activation des enregistrements à la FAA avant de publier à ce sujet. Puisque les vols sont inscrits au nom de Delta avec des enregistrements américains, il faut que les enregistrements soient activés. Pou l’instant ils sont réservés mais non actifs. La mise à jour des dossiers de la FAA se fait à minuit, ont s’en reparlent donc demain matin ou jeudi matin.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *