L’A330 franchit le cap des 1 500 livraisons

Pour partager cette publication :

Lorsqu’Airbus a publié son relevé de commandes et livraisons, un petit détail a échappé aux journalistes : si l’on fait le total de toutes les versions de l’A330, ce type atteint maintenant 1 501 livraisons et 317 commandes. C’est une marque que seuls deux autres long-courriers ont atteint. Le B747 compte 1557 livraisons alors qu’il ne reste qu’une dizaine de commandes. Puis il y a le B777 qui compte 1620 livraisons et plus de 300 commandes.

Le développement de l’A330 s’est fait en parallèle avec l’A340; les deux avions partagent le même fuselage, la même aile et la même ligne de production. Son poste de pilotage est une évolution de celui de l’A320. C’est en novembre 1992 qu’il a pris son envol. En janvier 1994, la compagnie française Air Inter est la première à l’exploiter. Il se décline en plusieurs versions : Le 330-200, 330-200F, 330-300, 330-MRT et les versions remotorisées A330-800 et A330-900.

L’A330 est plus petit et beaucoup plus léger que le B777 avec une distance franchissable également inférieure. Il est donc beaucoup plus économique sur plusieurs routes transatlantiques de moyenne densité. D’ailleurs, avant la pandémie Air Canada en exploitait 13 et Air Transat en avait 19. Sa grande fiabilité et sa finesse aérodynamique sont appréciées des compagnies aériennes. Mais depuis le début de la pandémie, ces dernières tendent à délaisser l’A330 à cause de la faible demande. Sa survie de dépendra en grande partie de l’évolution de la demande sur le marché transatlantique.

Le vol 236 d’Air Transat

Rappelons que c’est aux commandes d’un A330-200 que le commandant Robert Piché a effectué un vol plané de 21 minutes. Le 24 août 2001 le vol 236 d’Air Transat tombe en panne sèche au milieu de l’Atlantique. Le commandant Robert Piché et son premier officier Dirk De Jager parviennent à faire planer l’avion sur une distance de 65 nm jusqu’aux Açores. Cette distance représente 20 nm de plus que celle parcourue par le planeur de Gimli.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *