L’A220 et la nouvelle cadence de production

Pour partager cette publication :

Pour le 30e épisode de l’Aéropod, on parle entre autres de la cadence de production de l’A220 en 2020. La distanciation sociale sera sans doute un frein à la productivité à Mirabel cette année. 

EN plus de l,A220, les autres sujets de la semaine sont : La modification des Cessna 206, les 50 ans d’Apollo 1, Crew Dragon,  Boeing et j’en passe. 

N’oubliez pas de vous abonner à notre chaîne YouTube. pour ceux qui préfère le podcast, cliquez ici.

Les Ailes du Québec se joint à Mentoraero pour produire l’Aéropod, des podcast sur l’actualité aéronautique.

André Allard des Ailes du Québec et Gregory Blanc de Mentoraero sont les commentateurs. C’est Claudia Ouellet qui anime et discipline les deux avgeek.

La formule l’Aéropod se rapproche de celle du blogue alors que nous discutons de sujets d’intérêt. Si vous avez des commentaires ou des corrections à apporter, nous vous invitons à le faire. Éventuellement, il sera possible d’enregistrer vos commentaires pour les faire entendre sur l’Aeropod.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

8 réflexions sur “L’A220 et la nouvelle cadence de production

  • avril 21, 2020 à 11:30 pm
    Permalink

    Si vous n’avez rien à publier sur la nouvelle cadence des A220, ne l’annoncez pas en rubrique.
    Merci.

    Répondre
    • avril 22, 2020 à 6:44 am
      Permalink

      C’est dans le Podcast.

      Répondre
  • avril 22, 2020 à 1:50 pm
    Permalink

    Pour les tanker, on parle de gallons/minute et gallons/heure.

    Répondre
      • avril 22, 2020 à 4:48 pm
        Permalink

        Ce qui me semble tout à fait logique

        Répondre
  • avril 22, 2020 à 8:15 pm
    Permalink

    Delta fait voler 26 de ses 31 A220-100, Korean 9 de ses 10 A220-300, Air Canada 3 de ses 4 A220-300. AirBaltic et Swiss ont suspendus tous leurs vols mais il y a quelques avions qui ne sont pas en entreposage. https://www.planespotters.net/production-list/Airbus/A220
    L’A220 est donc une valeur sûr en ces temps difficiles.

    Répondre
    • avril 23, 2020 à 8:02 am
      Permalink

      Non, simplement que les avions volent pratiquement vide, alors vaut mieux faire voler les plus petit.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *