Le Canada signataire de la déclaration de Toulouse

Pour partager cette publication :

C’est à Toulouse que le gouvernement français avait invité pays et intervenants du transport aérien. Plus de 42 États se sont présentés dont le Canada ainsi que près de 150 entreprises privées. Le Sommet européen de l’aviation avait pour but de réaffirmer l’engagement envers la décarbonation du transport aérien. La déclaration de Toulouse souligne l’importance de ce secteur d’activité et la nécessité de le soutenir. L’objectif zéro émission pour 2050 est également renforcé dans cette déclaration. Cliquez ici si vous désirez lire le document au complet. La version française est à la suite de la version anglaise.

42 États ont signé la déclaration de Toulouse dont les 27 pays membres de communauté européenne. Le Canada, Les États-Unis, le Japon et le Maroc se retrouvent parmi les signataires. Du côté des grandes entreprises on compte entre autres, Airbus, Air France-KLM, ATR, Boeing, Dassault, Easyjet, Safran et Thales. 

Le président de l’OACI, M. Salvatore Sciacchitano, était présent à la conférence. C’est ce dernier qui a maintenant le mandat d’amener le débat à l’OACI. La prochaine réunion du conseil de l’organisation internationale portera donc sur la décarbonation de l’aviation. Bien qu’il semble long a s’amorcer, le virage vert de l’industrie aérienne est bel et bien enclenché. Le frein de cette nouvelle étape risque fort d’être technologique. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.