Les travailleurs d’Howmet se syndiquent

Pour partager cette publication :

Howmet est une multinationale présente dans 16 pays et elle a réalisé un chiffre d’affaires de 5,3 G USD en 2020. Elle 50 % de ses revenus de l’aviation commerciale et un autre 19 % du secteur de la défense. Elle ouvre également dans le domaine des camions de transport commerciaux. Au Canada, elle compte trois sites industriels, dont un à Georgetown en Ontario et deux à Laval

Les employés de l’usine située sur l’Autoroute des Laurentides désiraient améliorer leurs conditions de travail. Ils ont eu plusieurs discussions avec les trois recruteurs du district 11 de l’AIMTA. Ces derniers ont établi un climat de confiance et ont convaincu les employés que l’AIMTA était en mesure de les représenter. 

Le 12 juillet dernier, le District 11 de l’AIMTA a déposé une requête en accréditation afin de représenter les travailleurs. L’usine visée est celle du 4001 de l’Autoroute des Laurentides à Laval. Cette unité d’accréditation comprend 156 travailleurs et travailleuses. L’employeur ne s’est pas opposé à la définition de l’unité d’accréditation. L’examen du dossier a permis de conclure que la demande était conforme aux exigences du Code du travail. Le 12 août dernier, le tribunal a donc reconnu l’accréditation syndicale des employés de Howmet du 4001 Autoroute des Laurentides. 

L’Agent d’affaires Pierre Grenier s’est dit heureux d’accueillir les travailleurs et travailleuses d’Howmet au sein de l’AIMTA. Des rencontres seront organisées avec les nouveaux membres au cours des prochaines semaines. Il faudra mettre sur pied une équipe syndicale afin de négocier une première convention collective. 

L’usine d’Howmet le long de l’Autoroute des Laurentides se spécialise dans le moulage de pièces en aluminium. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.