L’utilisation des Challenger 300 atteint un sommet

Pour partager cette publication :

Selon le site WingX, l’utilisation des Challenger 300 et 350 a atteint un nouveau sommet au mois d’août 2021. Ainsi, les Challenger 300 et 350 auraient effectué 12 % plus de vols qu’en août 2019 aux États-Unis. Le nombre d’heures de vol est en hausse de 16 % par rapport à la période référence. WingX déclare que ce sont les Challenger 300 et 350 qui ont connu la plus forte augmentation de leur utilisation chez l’Oncle Sam. Puisque ce pays représente près de 65 % du marché, il a une influence déterminante dans l’aviation d’affaires. 

Pour Bombardier, cela signifie plus de pièces et plus de services d’entretien pour les mois à venir. Certains opérateurs sont sur le point d’atteindre la limite d’utilisation des appareils si ce n’est pas déjà le cas. Tel que je l’ai mentionné au mois d’août, les avions d’occasion se font rares. Tôt ou tard, il faudra se résoudre à passer de nouvelles commandes, à moins d’acheter les créneaux de livraisons. 

Ceux qui actuellement ont un seul Challenger 350 en commande risquent de recevoir des offres alléchantes : dans le genre de celle de revendre l’avion quelques mois avant la livraison et avec un bon profit. Quand la demande excède l’offre de beaucoup, tous les moyens sont bons afin d’y répondre. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.