Menace de grève chez MDA

Pour partager cette publication :

Les employés de MDA qui sont syndiqués avec la CSN menacent de faire la grève. Le 12 mai dernier, les travailleurs ont rejeté les dernières offres patronales dans une proportion de 93 %. Lors de cette assemblée virtuelle, 96 % des membres ont également voté en faveur de la grève.

La convention collective des travailleurs de MDA est échue depuis le 30 novembre 2020. Le syndicat et l’employeur sont parvenus à une entente sur la plupart des clauses normatives. Ce sont les offres salariales et le fonds de pension qui demeurent en litige. Le syndicat ferra une première démonstration aujourd’hui devant les installations de MDA. Pour ce qui est du déclenchement de la grève générale, le syndicat se garde de donner la date.

Une grève comporte une baisse de revenu importante pour les travailleurs ; avant d’utiliser ce droit, ils doivent donc se demander s’ils seront en mesure de récupérer les sommes perdues. De manière générale, faire la grève pour des clauses salariales n’est pas rentable. Ce moyen de pression est surtout utile lorsque les membres se battent pour des clauses normatives importantes. 

MDA a décroché l’important contrat d’assemblage des satellites de la constellation Lightspeed. Les délais de livraison de ce contrat sont relativement courts ; le syndicat tente donc de se donner un meilleur rapport de force avec cette menace d’arrêt de travail. Si jamais la grève était déclenchée, je serais fort surpris qu’elle dure plus d’un mois. Quant à savoir qui en ressortirait gagnant, je préfère attendre de voir les concessions obtenues avant de me prononcer. 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.